L'actualité en continu du pays de Brive


Foire du livre: les auteurs BD ne vont pas coincer la bulle

intro-bd

“Pas de grosses têtes d’affiche BD cette année, mais un plateau d’une trentaine d’auteurs de très bonne qualité, qui pour au moins la moitié d’entre eux ne sont jamais venus à Brive”, résume Emmanuel Deve dont la librairie Bulles de papier chapeaute depuis 10 ans la partie BD sur la Foire du livre. Florilège en avant-première.

 

Les illustrateurs seront un des passages “incontournables” de la prochaine Foire du livre de Brive, les 4, 5 et 6 novembre prochains, drainant leurs flots d’amateurs et d’admirateurs. Plus que tout autre, leur dédicace est toujours très prisée car ils signent leur album d’un précieux dessin, savamment et longuement travaillé, provoquant ainsi chaque jour dès l’ouverture une file d’attente souvent très organisée. Cette 35e édition ne dérogera certainement pas à la règle au vu du plateau proposé par Emmanuel Deve qui fête ainsi les 10 ans de participation de sa librairie Bulles de papier à la manifestation.

Le spécialiste se souvient d’ailleurs et s’amuse encore des “débuts très bricolés, avec des palettes par terre et les bouquins dessus… ça avait son charme”. La partie bande dessinée a depuis gagné ses lettres de noblesse avec 3 stands supplémentaires et a “doublé son chiffre d’affaires” pour atteindre désormais “un rythme de croisière”. Les gamins qui à l’époque squattaient le stand sont devenus adultes et se retrouvent parmi l’équipe d’Emmanuel Deve qui a fait de sa zone “une librairie dans la Foire”, dans l’esprit de ce qui se passe le reste de l’année au 21 de la rue Farro. Une sorte de micro-climat.

emmanuel-deve-photo-diarmid-courreges“Il y en aura pour tous les âges et tous les styles, avec des auteurs de séries à succès bien sûr, et nous voulons aussi inciter le public à découvrir des genres.” Les plus jeunes pourront ainsi rencontrer Stéphane Sénégas qui signe Anuki (une série La Gouttière aussi muette que drôle et touchante) et Dawid pour SuperS (vrai-faux récit fantastique de super-héros en devenir) ou encore Katherine et Florent Kerrier, auteurs de l’excellente série Hôtel étrange (chez Sarbacane), sans oublier Philippe Larbier pour ses Petits mythos (Bambou).

Il y aura évidemment des fidèles comme Reno dans le registre manga à la française avec Dreamland (Pika) et des auteurs de BD historique: L’aéropostale, La guerre des  gaules, Iroquois ou 24h du Mans (avec un Robert Paquet qui a dessiné dans l’ombre les voitures de Michel Vaillant). A noter la venue de l’Italien Iko (Giuseppe Ricciardi) pour le dernier album de Durango (un classique western chez Soleil) et de l’illustrateur chinois Chongrui Nie qui signe avec Patrick Marty un nouveau tome de l’excellent Juge Bao (Fei). Du thriller aussi avec Miss Octobre d’Alain Queirieix.

Il y aura surtout une brochette d’auteur(e)s « à personnalité » comme Virginie Augustin pour Mr désire? (Glénat), Edouard Cour qui confirme son talent avec O Senseï (Akileos), Vanyda et Duprat et leur Année de la chèvre (Boîte à bulles), un tout aussi sensible Marcellino Truong dont Une si jolie petite guerre raconte le Vietnam un peu à la façon autobiographique de Persépolis. Sans oublier Yannick Corboz pour L’assassin qu’elle mérite, série à succès qu’il signe avec Lupano (le scénariste des Vieux Fourneaux) ou encore Redolfi pour Holi Wood et sa bio décalée de Marylin Monroe… Un vrai choix de libraire.

Plus d’infos sur foiredulivre.net. Vous y trouverez notamment la liste des auteurs et leurs jours de présence. De quoi bien organiser votre visite. Nous vous rappelons que cette année, pour des raisons de sécurité comme de fluidité, les sacs à dos et autres volumineux contenants seront interdits à l’entrée.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire