L'actualité en continu du pays de Brive


Foire du livre: “Le pire serait de manquer de livres !”

Au cœur de la 38e édition de la Foire du livre de Brive qui s’ouvre demain, vendredi à 10h, 300 auteurs présents, une centaine de rencontres programmées et des milliers de livres. Ils ont été livrés hier et sont en ce moment installés sur les stands, halle Brassens, où règne déjà une vive effervescence !

Pour les libraires, c’est l’aboutissement d’un travail de longue haleine entamé début septembre avec la Ville, les éditeurs, maisons d’édition, attachés de presse, fournisseurs… “C’est une énorme machine qui se met en branle”, commente Florence, libraire à Cultura Ouest, qui vit cette année sa 34e édition sans une once de lassitude.

Une machine bien rodée désormais. N’empêche, le travail est intense. “Cela fait des années que je veux travailler à la Foire”, explique Loucia, 18 ans, qui vit l’envers du décor pour la première fois. “De l’extérieur, on n’imagine pas la quantité de cartons, de livres et de travail que cela représente. C’est colossal, intense ! Je suis impatiente que ça commence.”

Mais avant, il faut finir de fixer les bandeaux des éditeurs sur les panneaux en bois, d’afficher les portraits des auteurs et de pointer et déballer les milliers de livres bien sûr. “On en commande toujours plus qu’il n’en faut car on ne finit jamais une Foire avec des étals vides”, commente Hugues, libraire à la libraire chrétienne. “Le pire serait de manquer de livres!”

“L’enjeu du jour, poursuit-il, c’est de réaliser une mise en place agréable. C’est un honneur pour nous d’œuvrer à l’événement et l’enjeu est important. Pour nous, les maisons d’édition, les auteurs… Mais par-dessus tout, il faut que ce soit la fête!

Ce côté festif, joyeux, revient dans la bouche de tous. C’est pour cela qu’Anaïs, Limougeaude de 20 ans, est revenue cette année sur les stands tenus par la librairie Anecdotes. “C’est très convivial et c’est l’occasion de discuter avec des auteurs. C’est une chance de pouvoir les côtoyer le temps d’un week-end“, confie-t-elle, impatiente qu’ils entrent en scène et que le rideau de cette 38e édition se lève !

Infos: foiredulivredebrive.net

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

1 commentaire

Laisser un commentaire