L'actualité en continu du pays de Brive


Festival de l'élevage: c'est parti pour la 41e édition

Festival de l elevage1 pano

La place de la Guierle et ses abords se sont réveillés ce matin au chant du coq. Plus de 700 animaux ont pris place pour le week-end pour ce qui est la plus grande ferme en ville de France, après le salon de l’agriculture de Paris. La 41e édition du festival de l’élevage et de la table gourmande présente, durant 2 jours, ce qui se fait de mieux et de bon dans notre terroir. Qualité des produits, savoir-faire, convivialité et pas mal de nouveautés cette année. La première était, hier soir, un grand casse-croûte bon enfant, sous la halle Brassens, entre officiels et professionnels.

Festival de l elevage3Ce fut un moment très convivial. A la place du traditionnel dîner de gala aux 3P, la mairie a en effet préféré cette année une rencontre beaucoup moins « empesée » en organisant un grand casse-croûte sous la halle Brassens, près des animaux. Une rencontre bon enfant où, malgré les préoccupations des éleveurs, ils sont 500 sur le festival, quant à leur situation économique qui alimentaient nombre de conversations, l’heure était à la bonne humeur pour débuter ce week-end qui, chaque année, est une fête pour les exposants comme pour les visiteurs.

Frédéric Soulier a souhaité la bienvenue aux éleveurs et aux professionnels pour ces 2 journées en soulignant que l’ambition du festival est « de mettre la vie rurale au cœur de la ville » et que ce moment doit « être le trait d’union, le lien, entre nos territoires et les citadins ». Festival de l elevage4C’est une manière  » de soutenir le monde agricole qui traverse une crise structurelle sans précédent« . Le maire a ensuite mis à l’honneur un éleveur en lui offrant la médaille de la Ville, un italien, Matteo Biancardi, qui fait beaucoup pour la race limousine puisqu’il possède le plus grand troupeau d’Europe: 800 têtes.

Une fête, inaugurée tout à l’heure à 11h, qui réserve cette année pas mal de surprises et de nouveautés. L’espace du festival a été repensé pour apporter davantage de lisibilité aux visiteurs. Ainsi, les animations vont se concentrer autour du théâtre de verdure, sur la place, où il y aura une scène couverte, avec un animateur. Toutes les manifestations, hormis les concours de la race Limousine qui restent sur le ring de la halle ouverte, auront lieu sur le théâtre de verdure (présentations ovines, de chiens de troupeaux, de Primholsteins, spectacles et animations équestres). Festival de l elevage5Tout cela sera déroulé tout au long du festival pour donner plus de rythme à la manifestation. Le festival accueillera aussi cette année un concours national de chevaux de trait.

Le festival de l’élevage reste aussi celui de la table gourmande. De la production à la consommation, les saveurs de notre terroir regroupent des dizaines d’artisans des saveurs, biscuits, viande, charcuterie, boissons, fromages ou encore caviar, de quoi titiller le palais de tous. De plus, les chefs Brivistes des Tables gaillardes reprennent du service. Ils investissent à nouveau le festival avec de nouvelles recettes qui seront réalisées pour l’occasion et expliquées aux visiteurs. Cette année, les restaurateurs seront installés près du point d’accueil, samedi et dimanche. Ils souhaitent mettre en avant toutes les filières présentes, le veau, mais aussi l’agneau, le porc, la volaille et à chaque fois la volonté de travailler des produits que les gens ne cuisinent plus ou plus beaucoup. Festival de l elevage2Il n’y a pas que le faux-filet dans le bœuf ou le gigot dans l’agneau. Ce sont des plats à base de bas morceaux ou d’abats qui seront donc proposés, à travers des recettes simples, bonnes et à refaire chez soi.

Du bon lait comme autrefois car même si chez nous, qui dit vache dit viande, n’oublions pas qu’elles nous offrent également du lait. Un stand y est consacré, avec les traditionnelles, et nécessaires traites. Elles sont faites en public et, si vous le désirez, vous pouvez, gratuitement, repartir avec votre bouteille de lait, tout frais sorti du pis. Des bouteilles en verre ont été spécialement créées pour l’occasion. Même chose pour le cidre, pressé en direct, mis en bouteille et offert.

Festival de l elevage6Enfin, le festival veut aussi jouer davantage la carte de l’environnement et du développement durable en utilisant au maximum les chevaux en lieu et place d’engins motorisés. Ainsi, de façon bénévole, les provisions pour les stands seront apportées par des charrettes attelées. De même, ce sont des chevaux qui enlèveront les poubelles tous les jours. Dans un souci environnemental également, et pour éviter les déchets, un gobelet sera vendu, avec consigne, pour avoir son verre avec soi et ne pas gaspiller et jeter des centaines de gobelets en plastique.

festival elevage 3

C’est parti pour 2 jours de découvertes de savoir-faire, de saveurs, de bonne humeur et de convivialité. Avec, autre nouveauté de cette année, une nocturne, ce soir, jusqu’à 22 heures. De plus, cette fête de l’élevage et de notre terroir se prolongera lundi matin. Pour la première fois, en effet, la Foire Primée aux veaux de lait sous la mère est, exceptionnellement, déplacée du Teinchurier sur la place de la Guierle pour donner à tous l’occasion de découvrir cet élevage local. Elle sera ouverte au public à partir de 8 heures.

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

Laisser un commentaire

quatre + 11 =