L'actualité en continu du pays de Brive


Festival de la Vézère : une ouverture espagnole

Emmanuel Rossfelder

Brive ouvre à nouveau le bal du Festival de la Vézère avec deux concerts mardi 12 juillet au Théâtre municipal dont un pour la jeunesse. Une ouverture avec le guitariste Emmanuel Rossfelder et l’Orchestre Mozart de Toulouse qui mettent à l’honneur la musique espagnole, dont le très célèbre Concerto d’Aranjuez de Joaqin Rodrigo.

 

E.-Rossfelder_chapeauAprès les deux concerts préambule très appréciés en mai, réunissant des jeunes chanteurs des centres socioculturels de Brive, le Festival de la Vézère occupe tout l’été avec 18 concerts du 12 juillet au 24 août, dans une quinzaine de lieux différents. En suivant trois fils conducteurs: la voix, le violoncelle et la jeunesse. « Nous allons vous entraîner vers des découvertes d’artistes et d’œuvres que vous aimez », promet la présidente Isabelle de Lasteyrie du Saillant. « La programmation est brillante, ouverte vers tous les publics et rayonnera largement sur la Corrèze. »

En commençant par Brive mardi 12 juillet au Théâtre municipal avec le guitariste Emmanuel Rossfelder et l’Orchestre Mozart de Toulouse. La très belle programmation met à l’honneur quatre œuvres de compositeurs espagnols dont le Concerto d’Aranjuez de Joaqin Rodrigo:

  • à 15h, d’abord, un premier-rendez-vous à destination des familles et du jeune public avec présentation de l’orchestre, des instruments qui le composent et des extraits du concert du soir. Tarifs: 7 et 14 euros.
  • à 20h30, le programme sera évidemment plus riche avec La Oracion del Torero de Joaquin Turina, la Symphonie en ré majeur de Juan Crisostomo Arriaga, la Suite espagnole d’Isaac Albeniz et le Concerto d’Aranjuez de Joaquin Rodrigo. Tarifs: 28 et 15 euros.

Orchestre-Mozart-de-Toulouse_mainstory3Côté interprètes, Emmanuel Rossfelder fut en 1988 le plus jeune guitariste admis dans la classe d’Alexandre Lagoya au CNSM de Paris et y obtient, à 17 ans, ses 1ers prix à l’unanimité en guitare et musique de chambre. Découverte Classica, puis Révélation de l’Adami, il remporte en 2004 les Victoires de la musique classique. Dès lors, il est sollicité par les grandes scènes françaises et étrangères pour des tournées régulières aux côtés d’orchestres et de chefs prestigieux.

Fondé fin 2010, l’Orchestre Mozart de Toulouse est une formation « de type Mozart » unique dans le paysage musical pourtant riche de la région Midi-Pyrénées. Il est constitué de jeunes instrumentistes talentueux issus des Conservatoires de Paris, Lyon et Toulouse, qui ont tous la particularité d’avoir bénéficié d’un stage au sein de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse.

Une semaine plus tard, mardi 19 juillet, le Festival propose un 3e rendez-vous avec la soprano Pumeza Matshikiza et l’Orchestre de la Garde républicaine

Infos et réservations au siège du Festival à Brive, 10 boulevard du Salan, au 05.55.23.25.09 et sur  festival-vezere.com.

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire