L'actualité en continu du pays de Brive


"Et si ça m'arrivait?". Les bases du thriller

intro polars

L’espace Duneton accueillait en cette fin d’après-midi quelques maîtres du suspens et du thriller. Trois auteurs à succès, et même très grand succès, qui écrivent des histoires différentes, et de différentes manières, mais qui, au bout du compte, arrivent au même but chez le lecteur: le faire angoisser en lui faisant remarquer que cette histoire qu’il vient de lire pourrait lui arriver.

watsonTrois maîtres du thriller se donnent rendez-vous et, tout de suite, on sent comme une atmosphère plus lourde. Autour de la table, espace Duneton, Michel Bussi, Jacques Expert et le phénomène britannique S.J Watson. Trois hommes qui, au fil des pages, nous font passer de l’autre côté du miroir. Leurs histoires, leurs méthodes d’écriture sont différentes, pourtant, et ils s’en sont rendus compte tout à l’heure en échangeant, ils ont un point commun.

Ce point commun, c’est qu’ils font naître leurs histoires expertdans un champ infini de scénarios: la famille. Un monde idyllique, rassurant, cocon de la normalité et d’une vie bien balisée. Eux, de ce monde, ils font sortir du suspens, des secrets, des trahisons, en y ajoutant un aspect terrible qui entraîne le lecteur dans un monde effrayant puisque, finalement, il suffit d’un rien pour y basculer. Un bon thriller s’appuie en effet sur la réalité, avec ce levier implacable qui va faire dire à celui qui s’y plonge: “et si ça m’arrivait?”.

michel bussiCes trois auteurs écrivent sur la vie des gens, celle de tous les jours. Leur talent est de réussir à faire vivre à ces gens ordinaires des choses extraordinaires. Une plume qui à force de rebondissements, de trahisons, de coups tordus, pointe le romanesque de toute vie et le rend terrible en en faisant ressortir les fêlures… et qui n’en a pas? Chacun d’entre nous n’a t-il pas un ou des secrets qui pourraient bouleverser sa vie s’ils étaient connus?

Mêlant cette alchimie avec brio, Bussi, Expert et Watson donnent en tout cas à réfléchir à cette frontière, qui peut être mince, entre la réalité visible et les vérités enfouies. Ils font sortir le lecteur de sa zone de confort. Et vu les résultats de leurs ventes de livres, cela plaît à beaucoup de monde.

pano public

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

Laisser un commentaire