L'actualité en continu du pays de Brive


Et bien lisez maintenant !

intro partir en livres

Du 25 au 30 juillet, une bibliothèque mobile va sillonner les quartiers et le centre-ville à la rencontre des jeunes lecteurs dans le cadre de la manifestation nationale Partir en livre. Au menu, des lectures, raconte-tapis, rencontres avec des auteurs, dédicaces, spectacles et autres animations insolites. La lecture autrement, c’est gratuit et ça commence lundi. Pour connaitre le programme, vous pouvez cliquez ici.

 

amandine belletDans le hall de la médiathèque, un parasol, des chaises longues, des ballons et autres goodies à l’avenant pour donner le ton de cette deuxième édition de Partir en livre organisée par le ministère de la Culture et le Centre national du livre, CNL (la première l’an dernier portait le nom de Lire en short). Hier, le jour même du lancement de la manifestation nationale, la médiathèque avait planté le décor pour présenter les animations qu’elle proposera quant à elle du 25 au 30 juillet. Ambiance détente de vacances. “L’idée, c’est d’apporter la littérature auprès des jeunes lecteurs, là où ils sont au cœur de l’été, et si possible en plein air, en tous cas hors des lieux habituels de lecture“, dresse la directrice Amandine Bellet.

Une opération promotion bien étudiée pour cibler “la lecture plaisir”, avec “des beaux livres, des albums, des découvertes de première lecture, des aventures romanesques, aussi quelques docs sports”. “Nous voulons donner à voir une lecture qui sort des parcours scolaires et éducatifs en travaillant davantage sur les motivations personnelles, en suscitant les émotions. Lire, c’est aussi un plaisir“, insiste la directrice. De quoi harponner les plus récalcitrants.

partir en livre

Les équipes de la médiathèque ont ainsi tiré les enseignements de l’expérience précédente qui avait déjà emporté une belle adhésion, afin d’élargir comme d’affiner leur nouvelle proposition. “L’an dernier, l’opération avait durait 3 jours avec des animations dans 5 lieux et deux auteurs présents.” Cette année, elle s’étale sur une semaine, dans 11 lieux très divers et 6 interventions d’auteurs. “Nous avons ouvert à d’autres formes de lecture”.

Les bibliothécaires proposeront ainsi un raconte-tapis pour les plus petits qui les emmènera vers une lecture sensorielle (lundi 25 juillet de 17h à 19h place du Civoire) ou une sieste musicale c’est-à-dire une histoire accompagnée d’un CD (mardi 26 juillet de 14h30 à 16h30 plaine des Boriottes). Pour les plus grands, la lecture prendra la voix de contes fabuleux sur les végétaux, d’une lecture dansée ou de performances de lecture sous des bulles…

partir en livres 1A travers diverses formes, la manifestation va s’ancrer dans le paysage urbain et c’est le médiabus qui fera office de bibliothèque mobile, déployant à chaque étape son décor estival, place du Civoire, sur les plaines des jeux, au jardin potager, dans la cour du musée, au cœur des Chapélies ou de Rivet, même sur la plage de la piscine et jusque dans le patio du campus pour finir place Charles de Gaulle, devant la médiathèque. Bref, un peu partout.

En plein air, confortablement installés sur les coussins et les chaises longues à l’ombre des grands parasols, petits et grands pourront ainsi lire et découvrir les livres et les histoires sélectionnés par les bibliothécaires tout au long de l’année dans la perspective joyeuse, conviviale et chaleureuse de ces 6 jours consacrés au livre jeunesse.

Parmi les animations, le conteur Pierre Deschamps de la Cie de La Grande ourse promènera ainsi son auditoire dans son Jardin secret (mardi 26 juillet à 10h30 sur la plaine des jeux de Tujac) ou remontera le temps De mémoire de jardinier (également mardi 26 juillet à 18h30 au jardin potager place Thiers). Gisèle Gréau et Mathilde Boudinet de la Cie Le Grand atelier proposeront une lecture dansée dans laquelle mots et pas se répondent sur deux albums jeunesse Une ombre qui glisse et Les cinq mal foutus, une jolie ode à la différence de l’autre (mercredi 27 juillet à 18h dans la cour du musée Labenche).

Joanna Jianoux et Philippe Cherdel de la Cie Le Petit théâtre permanent “kidnapperont” gentiment les passants pour les emporter sous des petites tentes pour de courtes lectures performances chuchotées (vendredi 29 juillet de 17h à 20h place du Civoire et samedi 30 juillet de 10h30 à 13h place Charles de Gaulle). Des parenthèses à partager au fil de lectures à deux voix qui vivront le temps d’une brève respiration, de 5 à 10 minutes.

selection de livresEn collaboration avec les équipes de la Foire du livre, les librairies La Baignoire d’Archimède et Chantepages, la médiathèque a également invité quatre auteurs et illustrateurs à venir lire, présenter et dédicacer leurs albums sur les tournées de cette bibliothèque ambulante. Cécile Benoist ouvrira le ban avec La Mare aux crocos, un ingénieux album documentaire sur les animaux d’Afrique, leur légende et symbolique d’hier et d’aujourd’hui (mercredi 27 juillet de 10h à 12h place de quartier aux Chapélies et de 16h à 19h dans la cour du musée Labenche).

Solenne et Thomas qui signent le joli album L’Oiseau d’or né d’une série de linogravures, raconteront l’histoire d’un volatile à la recherche de ses couleurs perdues (jeudi 28 juillet de 10h à 12h place des Arcades à Rivet, avec un atelier d’initiation à la linogravure et de 15h à 17 à la Piscine, sur la plage de l’espace ludique). Pascal Maupou Boutry livrera pour les 7 à 12 ans sa lecture en musique de Graine de liberté, une belle histoire sur le pouvoir des mots et le texte évasion. Des auteurs qui interviendront également au moment de la prochaine Foire du livre dans les établissements scolaires (vendredi 29 juillet de 10h30 à 12h30 au patio du campus universitaire et de 17h à 20h place du Civoire).

Autant de lectures savamment distillées à travers la ville et pour tous les âges qui ont valu au projet briviste d’être à nouveau labellisé par le CNL parmi les 63 événements de cette nouvelle édition nationale de partir en livre. Infos au 05.55.18.17.50 et sur mediatheque.brive.fr.

 

 

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire