L'actualité en continu du pays de Brive


"Envolées de mots" à l'école Jeanne d'Arc

Expo des eleves de jeanne d arc1 panoL’école Jeanne d’Arc a mis en avant le talent artistique de ses jeunes avec l’exposition “envolées de mots” qui s’est terminée vendredi dernier. Le thème des mots, fil conducteur, a permis à l’école de se rassembler pour que les enfants encadrés par les enseignants puissent présenter au public leur travail.

Expo des eleves de jeanne d arc4Des poteries, des reproductions d’oeuvres de grands peintres, des bandes dessinées, des photographies de voyages scolaires, le tout organisé en différents tableaux thématiques dans des espaces encadrés par des bancs de la chapelle, voilà l’oeuvre des jeunes artistes accompagnés par les enseignants. Des jeunes de la maternelle au CM2 ont participé à cette exposition.

En passant les arches ouvrant les scènes, apparaissent des décors de petits monstres, de magiciens, ou encore d’un simple repas au restaurant. Ces parties sont reliées par des chemins créés par les élèves, une forêt par ci, un fleuve par là, pour former un tout harmonieux où l’on est guidé par des élèves présentant l’exposition.

Puisque les mots constituent le fil rouge de cette année à Jeanne d’Arc, chaque tableau est ouvert par un jeu de mot au sol du type “vers les mots-luxes (mollusques) d’un aquarium.”

Expo des eleves de jeanne d arc3

Nous avons adapté au thème des mots les sorties, programmes scolaires, classes de découvertes notamment” explique Sylvie Pierre, directrice de l’école. “L’idée était de présenter le travail des enfants autour d’un fil rouge.” C’est ainsi que les mots sont devenus peintures, sculptures ou dessins et se sont engouffrés dans des bocaux ou ont été peints sur des pierres.

Le maire de Brive Frédéric Soulier est venu “par curiosité.” “Je connais bien l’ensemble Edmond Michelet, et j’apprécie l’éveil culturel qu’il donne à ses jeunes élèves”, assure-t-il. “Je salue l’imagination des enfants et des professeurs, et je les remercie pour ce beau moment de respiration.”

 

Cesar TIEYRE

Cesar TIEYRE

1 commentaire

  •    Répondre

    Ah la laïcité…un mot qui apparemment ne fait pas sens pour le maire de Brive, en visite dans un établissement catholique d’enseignement. Ca serait chouette de le voir dans une école qui applique la réforme des rythmes scolaire, une école publique où il ne faut pas commencer par verser un acompte pour inscrire son enfant.

Laisser un commentaire