L'actualité en continu du pays de Brive


Enfin la suite des travaux à la caserne Laporte

2013 devrait voir ce que nous espérions pour 2012 et qui a pris du retard“, escompte le colonel Patrick Secq du 126e RI. Les travaux en question visent à rénover les bâtiments les plus anciens de la caserne Laporte qui datent des années 1980. Des bâtiments techniques viendront également achever l’installation sur le site. Des chantiers qui s’étaleront sur plusieurs années.

La cérémonie de vœux du 126e RI a été pour le chef de corps l’occasion de faire le point sur les infrastructures avec le début d’une nouvelle tranche de travaux. Avec un double objectif: rénover l’existant et parfaire l’installation sur cette unique caserne. La rénovation porte sur les bâtiments les plus anciens qui hébergent quatre compagnies, et qui datent des années 1980.

Une structure provisoire va être construite dès cette année afin d’héberger les soldats pendant que la réhabilitation des structures au rythme d’un bâtiment par an. “La rénovation de chaque bâtiment se chiffrant à plus de 3,5 millions d’euros“, précise le colonel.

“Le deuxième objectif est d’achever notre installation sur la caserne Laporte, pour que petit à petit nous puissions disposer des bâtiments techniques qui nous manquent.” Des chantiers qui s’étaleront sur plusieurs années, probablement jusqu’en 2017. Une manne appréciable pour les entreprises du BTP pour ces travaux qui seront conduits selon le code des marchés publics. “Il s’agit de travaux lourds qui auront un impact important sur l’infrastructure de cette caserne, et qui amélioreront de manière significative les conditions de vie et de travail de nos personnels”, affirme l’officier.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire