L'actualité en continu du pays de Brive


Edmond Michelet est-il d’actualité ?

Cet esprit résistant a-t-il toujours quelque chose à nous dire ? Le colloque Michelet 2020 qui se tiendra ces vendredi 16 et samedi 17 octobre, entend explorer ces questions en s’appuyant sur les travaux les plus récents réalisés par une nouvelle génération d’historiennes et d’historiens. L’occasion aussi de marquer deux anniversaires, le 80e du tract qu’Edmond Michelet a diffusé en 1940 et le 50e de sa disparition.

Il y a en effet 50 ans, le 9 octobre 1970 s’éteignait dans sa propriété de Marcillac, à Brive, cet ancien ministre au titre de Juste. Le général Charles de Gaulle le suivait un mois plus tard, le 9 novembre. Deux destins révélateurs d’une époque. En 1940, il y a 80 ans, quasiment au même moment que le fameux appel du 18 Juin, Edmond Michelet diffusait un tract dans les boîtes aux lettres de Brive. Ce parcours de l’un des premiers résistants français vient d’être minutieusement reconstitué dans une nouvelle biographie de Mgr Perrier, intitulée Edmond Michelet : la hantise des autres, après un travail documentaire important sur les archives d’Edmond Michelet. Cet esprit résistant est aujourd’hui incarné dans cette demeure devenue le musée Michelet, qui conserve ses archives. En ces murs se sont écrites des pages glorieuses et tragiques de la Résistance.

C’est dans cette maison qu’Edmond Michelet lui-même, chef régional des Mouvements unis de Résistance, fut arrêté par la Gestapo avant de connaître le supplice d’une longue déportation dans le camp de concentration de Dachau. De son expérience concentrationnaire, il tirera un ouvrage bouleversant : Rue de la Liberté : Dachau 1943-1945. Une nouvelle édition revue et augmentée vient de paraître au Seuil, avec une préface d’Hervé Gaymard et un avant-propos d’Olivier Wieviorka, historien, professeur à l’École normale supérieure de Saclay, qui sera d’ailleurs présent au colloque et animera une conférence dans la soirée de vendredi. Un des moments forts du colloque qui aura pour thème “Rue de la Liberté et les témoignages de l’expérience concentrationnaire”. Nul doute que celui dont les multiples engagements ont su inspirer nombre de ses contemporains, trouvera un écho attentif dans une époque aussi incertaine que celle qu’il a connue.

Le colloque est organisé par l’association La Fraternité Edmond Michelet avec le soutien du musée Michelet. Le programme complet du colloque sur le site du musée centremichelet.brive.fr. Entrée libre et gratuite. Attention, le nombre de places est limité, le port du masque obligatoire ainsi que le respect des mesures barrières. Infos au 05.55.74.06.08.

Dans le prolongement du colloque, notez également une rencontre le samedi suivant 24 octobre avec Xavier Patier, auteur du livre Demain la France – Tombeaux de Mauriac, Michelet, de Gaulle... L’auteur développera une réflexion sur notre temps et sur ces trois personnages emblématiques du 20e siècle.

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire