L'actualité en continu du pays de Brive


Don du sang. Ça vous dit de sauver des vies mercredi ?

Vous avez un pouvoir énorme: vous pouvez sauver jusqu’à trois vies en à peine une demi-heure, et encore, le prélèvement lui-même dure moins de 10 minutes. Alors n’hésitez plus. Ce mercredi 24 février, l’Établissement français du sang organise une collecte de 15h à 19h salle Brassens.

Si vous avez entre 18 et 70 ans et pesez au moins 50kg., vous êtes concerné. Pour savoir si vous pouvez donner, l’EFS a mis un test en ligne qui vous permet de savoir en quelques questions simples (âge, poids, antécédents médicaux…) si vous êtes éligible. Ensuite, vous n’avez plus qu’à prendre rendez-vous sur mon-rdv-dondesang.efs.sante.fr. Attention, si vous vous présentez spontanément, il ne sera peut-être pas possible de vous accueillir afin de respecter les mesures sanitaires et ne pas créer de file d’attente.

Les horaires de collecte restent inchangés malgré le couvre-feu et s’étalent de 15h à 19h. Pour les rendez-vous après 18h, il vous suffit de vous munir d’une attestation individuelle de déplacement dérogatoire en cochant le motif « déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables… » Munissez-vous également d’une pièce d’identité et si possible d’un stylo. N’oubliez pas de bien vous hydrater également. Évidemment, si vous présenter un symptôme du Covid-19 ou si vous avez été en contact dans les 14 derniers jours avec un cas avéré ou même suspect, vous ne pourrez pas donner votre sang.

Les besoins en produits sanguins sont malheureusement toujours constants. 96% des Français estiment que le don de sang est indispensable et devrait se développer… Pourtant, les donneurs effectifs représentent moins de 4% de la population. De quoi peut-être vous inciter à sauter le pas et de vous montrer solidaire et citoyen. Qui sait, un jour, vous ou un membre de votre famille en aura peut-être aussi besoin.

Sur place, vous aurez à remplir un questionnaire suivi d’un entretien préalable avec un médecin afin de vérifier si vous n’avez pas de contre-indication. Le tout ne vous prendra une petite demi-heure. C’est l’occasion de franchir le pas et de sauver des vies.

 

 

 

 

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Mot clé

Laisser un commentaire