L'actualité en continu du pays de Brive


Dialogue d’instagramers entre Brive et Tulle

Accrochés aux grilles des archives municipales, les panneaux interpellent les passants. Ils font se répondre sur grand format des photos de Brive et Tulle publiées par des instagrameurs. Cette expérience inédite amorce une exposition plus large qui ouvrira à l’intérieur le 13 juillet et intitulée “Deux villes, une histoire, Brive Tulle”. À voir tout l’été à Brive… et tout l’hiver à Tulle.

Chaque panneau présente en parallèle une vue de Brive et une de Tulle. Sur l’un, les flèches de la cathédrale et de la collégiale disputent une course vers le ciel. Sur un autre, les deux théâtres font montre de leur façade. Là, ce sont les lignes de la Manu qui répondent à celles du théâtre. Et ainsi sur 22 panneaux. Jeux de perspectives, de couleurs, reflets d’eau ou de nuages… les deux villes sont en dialogue silencieux.

C’est une grande première menée de concert par les archives de Brive et Tulle qui vous invitent ainsi à découvrir autrement les principaux éléments de l’évolution urbaine et historique des deux villes. L’expérience proposée est double. À l’extérieur, des deux côtés des grilles, ce regard plus artistique réunit les points de vue des archivistes des deux villes et des Instagrameurs de la communauté IGERS Corrèze. Vous pouvez ainsi admirer une sélection des plus belles photos des deux villes prises par ces influenceurs de l’image: 44 au total avec une petite explication historique et le nom de l’Instagrameur.

En quelque sorte des “hors-d’œuvre” laissant attendre le second volet qui ouvrira à l’intérieur du bâtiment à partir du 13 juillet. Ce volet historique riche de documents d’archives, toujours avec cette mise en perspective des deux villes, a nécessité de part et d’autre un travail de plusieurs mois. Vous aurez tout l’été, jusqu’au 19 septembre, pour apprécier cette double exposition à Brive, avant qu’elle n’aille hiberner ensuite à Tulle, du 1er octobre au 31 décembre 2021.

Face aux archives, le conservatoire n’est pas en reste. Il a habillé lui aussi ses grilles de trois grandes photos de disciplines enseignées. Une mise en scène dans un artistique noir et blanc qui illustre la musique, la danse et le théâtre.

 

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire