L'actualité en continu du pays de Brive


Le bel exemple des CM2 de l’école Thérèse Simonet

Sur le tableau noir d’une salle de classe de l’école Thérèse Simonet est écrit avec une belle application : Des économies d’énergies à l’école oui c’est possible. C’est tout le sens de la démarche éco-citoyenne conduite par les CM2 qui ont travaillé sur ce thème en collaboration avec EDF. L’aventure a commencé en juin 2010, quand Nicole Chaumont adjointe en charge de l’éducation a proposé à l’école élémentaire Thérèze Simonet de répondre à un projet EDF intitulé “profil école” dans le cadre des économies d’énergie. Un enseignant de CM2, M. Leal Esteves a dit banco puisque ce projet correspondait exactement au programme du cycle 3 sur l’étude de l’énergie.

Un peu moins d’un an après le lancement de l’initiative, l’opération a été menée à son terme par les élèves. Plusieurs mois de travail ont été consacrés à cette enquête sur les dépenses d’énergie et sur les moyens de limiter les consommations. Le résultat est saisissant et révélateur au gré de panneaux explicatifs. Cet après-midi, les élèves ont présenté aux élus dont le maire Philippe Nauche, Catherine Gabriel, Nicole Chaumont, mais aussi à leurs parents, leurs recherches. Des panneaux qui ont mis en relief une période dépensière sur 2 jours où tout était resté allumé et une période exemplaire sur 2 jours où tout le monde a pris soin de ne pas laisser la moindre ampoule allumée. Les courbes de consommation sont édifiantes avec une synthèse évidente: il faut faire attention et ce seront autant d’économies réalisées. Ce qui est vrai pour l’électricité, l’est aussi pour l’eau. Ce travail éco-citoyen a permis aussi à des enfants d’avoir d’ores et déjà les bons réflexes et la planète ne s’en portera que mieux.

Jean René LAVERGNE

Jean René LAVERGNE

Laisser un commentaire