L'actualité en continu du pays de Brive


Deux Brivistes sélectionnés pour les Mondiaux espoirs de frontenis

Nicolas Terranova et Elise Maumet

Apres une excellente saison marquée par des nouveaux titres nationaux et régionaux, deux jeunes Brivistes sont officiellement sélectionnés en équipe de France espoirs frontenis pour participer au championnat du monde des moins de 22 ans qui auront lieu en septembre 2015 en Espagne. Un doublé historique pour le Pilotari ! 

 

L’annonce de cette sélection est tombée comme “la plus belle des récompenses” pour Elise Maumet et Nicolas Terranova. Les deux jeunes Brivistes pratiquent le frontenis depuis dix ans au sein du Pilotari club briviste.

Elise MaumetObjectif atteint donc pour Elise, 19 ans, qui voyait là son ultime chance de participer à cette compétition de moins de 22 ans qui n’a lieu que tous les 4 ans. “C’était sa priorité depuis plusieurs années. Depuis 2007, elle est toujours championne de France de sa catégorie.” Une fierté pour son père Philippe Maumet, ancien sportif de haut niveau de pelote basque. Il était le premier du club a avoir joué des présélections… en 1987. Bon sang ne saurait mentir. Ce qui explique aussi qu’Elise soit quasiment tombée dedans dès la barboteuse. Tout comme son cadet Hugo, 17 ans, qui n’a malheureusement pas pu s’imposer lors de ces sélections suite à une blessure.

Nicolas TerranovaLa priorité n’était pas aussi immédiate pour Nicolas, 17 ans. Il n’en a pas moins su s’imposer face à des garçons qui ont 2 ans de plus que lui. Cette sélection est donc “un bonus” puisqu’il aura, comme Hugo, l’opportunité de pouvoir à nouveau s’aligner dans 4 ans.

Pas vraiment de vacances en perspective pour les deux espoirs qui vont donc passer l’été auprès de leurs entraineurs et équipiers pour préparer leur première grande compétition internationale. Pour l’une à Bayonne, pour l’autre à Pau. Ce qui ne les changera pas vraiment de la cadence qu’ils suivaient depuis avril pour les présélections avec des navettes entre Brive et Bayonne.

Le championnat du monde les attend ainsi du 7 au 13 septembre à Palencia en Espagne. L’événement devrait accueillir une quinzaine de nations dans quatre spécialités : le frontenis et la paleta gomme, dans chacune des compétitions homme et femme.

Cette sélection rejaillit évidement sur leur club qui depuis des générations assure la formation d’une école de pelote et a initié ainsi de nombreux jeunes. Voilà 10 ans que le club a fait le pari du frontenis, “grâce à l’aménagement d’une paroi amovible en 2005 au fronton municipal”, explique le secrétaire général du Pilotari. La discipline se pratique avec une raquette de tennis dont le cordage est renforcé compte tenu de la dureté de la pelote. Ce sport, d’origine mexicaine, se joue uniquement sur un mur à gauche de 30 mètres aussi bien en équipe comme en individuel.  “C’est un modèle de compétition plus adapté à notre éloignement du fief de la pelote basque“, argumente Philippe Maumet. “On récolte enfin le fruit de notre politique.”

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire