L'actualité en continu du pays de Brive


Dessine-moi l’entreprise de demain

Dans le cadre des Assises de l’entreprise qui se tiendront jeudi 26 septembre à l’immeuble consulaire sur le thème de l’entreprise en mutation(s), conférences, rencontres, témoignages et ateliers sont programmés et parmi eux, celui rassemblant une soixantaine d’étudiants et intitulé “Dessinons l’entreprise de demain”.

Après, l’industrie, le numérique et l’esprit d’entreprendre l’an dernier, ce sont les mutations de l’entreprise qui seront mises à l’honneur pour la 4e édition des Assises de l’entreprise. Elles sont organisées par la CCI de Corrèze et l’Agglo de Brive sous la bannière de Brive Entreprendre, guichet unique qui se mobilise depuis 4 ans pour l’économie locale et la dynamique du territoire.

“C’est un produit créé chez nous il y a 5 ans pour rester au plus près possible du monde de l’entrepreneuriat”, rappelle Frédéric Soulier, maire de Brive et président de l’Agglo. “A Brive, on est petits mais on est surtout décomplexés par notre capacité à être très investis aux côtés de nos entreprises pour donner l’envie d’entreprendre, sans opposer le monde salarial et patronal, un cliché passéiste.”

Brive Entreprendre et Les Assises, son point d’orgue, se veulent au contraire résolument tournés vers le présent et même l’avenir. C’est dans ce cadre que parmi les 12 ateliers programmés figurent celui réunissant une soixantaine d’étudiants brivistes issus de 5 écoles: les IUT gestion des entreprises et administrations, génie électrique et information industrielle, l’école de gestion et de commerce et les lycées d’enseignement supérieur Bahuet et Voutezac.

Autour de la question “Que doit être l’entreprise de demain pour vous séduire et vous inciter à y rester“, la formatrice Sandrine Da Cruz animera un atelier original et ludo-pédagogique qui permettra aux jeunes de réfléchir, débattre et partager avec les dirigeants locaux mais aussi commencer à cultiver un réseau. Ce seront eux les futurs salariés de nos entreprises demain. Et il convient de comprendre dès aujourd’hui dans quelles entreprises ils souhaitent travailler et rester.

De même qu’ils convient dès aujourd’hui de faire face aux mutations en cours. “Nous sommes à l’orée d’une nouvelle ère et d’avancées technologiques majeures que les entreprises vivent en accéléré et simultanément”, pose Françoise Cayre, présidente de la CCI de Corrèze. “Elles transforment l’organisation du travail, les modes de production (robotisation, cobotisation, digitalisation…) et la responsabilité sociale des entreprises. Cette nouvelle donne va nécessiter de nouveaux comportements: manager par le sens, réinventer sa relation client, intégrer l’intelligence artificielle…”

C’est précisément tout ce dont il sera question le 26 septembre avec “un programme riche et interactif co-construit avec 25 professionnels et concentré dans une après-midi”, a expliqué Karine Lafaye, responsable marketing à la CCI. Au menu, quelque 90 intervenants dont 80% viennent de Brive, des experts, des témoignages, débats mais aussi des conférences, espaces d’échanges et ateliers donc, articulés autour de 5 domaines dont le recrutement.

Anne-Laure Courault, consultante RH et thérapeute interviendra par exemple pour expliquer la richesse des profils atypiques. “Surdoués, autistes, déficients intellectuels, TDAH, ils sont plus de 6 millions dans la population active française.” Sous-exploités par les entreprises, ils sont pourtant “une mine d’or” comme viendront en témoigner des entreprises locales ayant vécu l’inclusion réussie de talents.

“Sur les 12 ateliers, 8 sont déjà complets et parmi les plus de 200 inscrits, nous avons beaucoup de nouveaux”, a pointé Karine Lafaye en déroulant le programme qui compte également un café des entreprises permettant des échanges entre tous les secteurs d’activité, un espace conseil où rencontrer les professionnels de Brive Entreprendre et l’animation Consommons local. “Ce programme va transformer l’immeuble consulaire en véritable ruche!

C’est tout le sens de cette manifestation que d’échanger, apprendre et stimuler les synergies locales. La croissance et la survie des entreprises, quelle que soit leur taille et leur secteur, sont à ce prix, celui du mouvement vers l’avant. Dans ce contexte: s’adapter et vaincre la résistance au changement est la clé affichée.

L’idée, in fine, étant de créer une culture d’entreprise, de renforcer son attractivité pour faciliter le recrutement de nouveaux talents. Mais tout cela, en préservant la place de l’humain. Et la présidente de la CCI de terminer sur les mots d’Orwell: “Quand on me présente quelque chose comme un progrès, je me demande avant tout s’il nous rend plus humain ou moins humain.”

Les Assises de l’entreprise, jeudi 26 septembre de 14h à 19h, immeuble consulaire. Inscription obligatoire sur brive-entreprendre.fr

 

 

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire