L'actualité en continu du pays de Brive


Des platanes qu’on abat et qu’on replante

Douze platanes devenus dangereux, 8 sur la première ceinture de boulevards et 4 devant le lycée d’Arsonval, vont devoir être abattus. De nouvelles plantations seront aussitôt effectuées. Les travaux débutent ce lundi 20 février pour une durée d’environ 3 semaines.

 

L’expertise réalisée en janvier 2009 puis les tests de traction de 2013 avaient montré l’état mécanique aggravé de plusieurs platanes. Certains arbres ont déjà été abattus et d’autres sont depuis sous surveillance. Afin de préserver au maximum ces arbres, des opérations ont été menées pour réduire les charpentières et en alléger ainsi le poids.

Malgré tout, les élagages récents ont révélé que l’état sanitaire de certains arbres s’était fortement dégradé, avec formation de grosses cavités au niveau de ces charpentières, ce qui entraine un risque important de chutes. Décision a donc été prise de les abattre rapidement afin de préserver la sécurité des piétons et des automobilistes.

Ces travaux d’abattage seront réalisés par la régie espaces verts de la Ville, ceux de rognage des souches, création de fosses de plantation et replantation des arbres par des entreprises privées. A noter que le stationnement sera interdit à hauteur du chantier et la circulation pourra être occasionnellement interrompue en fonction des nécessités.

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Sylvain MARCHOU

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Sylvain MARCHOU

Mot clé

Laisser un commentaire