L'actualité en continu du pays de Brive


Des layettes solidaires

Une poignée de résidentes du logement foyer les Jardins de Rivet ont tricoté des layettes pour les bénéficiaires des Restaurants du cœur. Des aînées décidément solidaires pour les plus jeunes.

 

Il y a quelques semaines, c’était une vingtaine de résidentes du Chapeau Rouge en centre ville qui ont apporté leur concours à la réalisation d’une écharpe de 79km pour le Téléthon. Cette fois, l’action vient du logement foyer sur la colline à Rivet. Depuis quelques années, une poignée de résidentes mettent elles aussi leur savoir-faire de tricoteuses au service d’une bonne action. Durant tout l’année, elles confectionnent layettes, brassières, bonnets, gants, moufles, pulls… et même doudous pour les Restaurants du cœur. Cet après-midi, elles ont officiellement remis le fruit de leur travail à trois représentantes des Restos. “Et tout avec de la laine de récupération. Je n’ai jamais fait un tricot d’une seule couleur, j’accorde les tons”, précise fièrement Simone.

“C’était un plaisir de tricoter pour les enfants”, ajoute Madeleine pour qui manier les aiguilles est devenue une seconde nature. “J’ai toujours tricoté depuis mes 4 ans. Je fais souvent des pulls sur commande, et plus c’est dur, plus ça me plait.” Des résidentes ravies de “se sentir encore utile”.

Une maille à l’endroit, une à l’envers, le point mousse, les finitions au crochet… Les résidentes n’ont pas ménagé leur temps. “Elles savent faire, c’est une belle action qui les valorise”, se réjouit également Fatima Jacinto, conseiller municipale déléguée chargée des personnes âgées et des personnes dépendantes. “Cette reconnaissance est très importante et elle participe au maintien de l’autonomie.”

“Tous ces vêtements iront dans les “colis naissance” que nous préparons pour nos bénéficiaires et que nous complétons dans la mesure du possible avec des biberons et des produits de soins”, expliquent Mireille, Viviane et Colette, venues réceptionner la panoplie colorée. “Les dons de laine sont les bienvenus”, glissent les mamies tricoteuses qui vont continuer à faire œuvre solidaire.

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Sylvain MARCHOU

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Sylvain MARCHOU

2 commentaires

  •    Répondre

    Bravo à toutes les résidentes qui ont confectionné toutes ces belles choses. Il ya des professionnelles “Au jardin de Rivet” je ne vois pas Eva sur la photo je crois que elle aussi à participé et’ fait des choses elle,aussi.. En plus c’est pour une bonne cause. Je vous félicite .

  •    Répondre

    Bravo a toutes les résidentes qui ont œuvré pour les restos du coeur . De très belles layette ont été confectionnées , il y a des professionnelles, je vous félicite , un petit plus à Eva qui a participé elle aussi. Et à toutes les personnes impliquées.

Laisser un commentaire