L'actualité en continu du pays de Brive


Des jeunes ont découvert la ville en s'amusant

City raid1pano

Brive accueillait hier, pour la première fois, le City Raid Andros. Pas moins de 258 jeunes, de 10 à 13 ans, venus d’écoles ou de collèges du secteur, ont participé à l’événement qui consiste à découvrir une ville à travers des lieux emblématiques mais aussi des défis. Sept équipes ont été désignées pour participer à la finale nationale à Paris mercredi 17 juin.

City raid8Issus d’écoles et de collèges de Brive (mais aussi de Meyssac avec la participation de son école et de son Institut médico éducatif), 258 jeunes, répartis en 43 équipes de 6, ont parcouru la ville hier dans le cadre du City Raid Andros.

Organisé pour la première fois à Brive, cet événement national créé en 2002 et décliné dans de nombreuses villes de France, vise à faire découvrir la ville de façon ludique. Cinq mots illustrent l’état d’esprit du raid : civisme, jeunesse, citoyenneté, solidarité et sport.

City raid3« Lorsqu’ils arrivent sur site, les jeunes reçoivent un carnet de route », explique Audrey, coordinatrice de l’événement organisé par l’association Défis et Solidarité avec les partenariats actifs du collège Jean Lurçat, des services de la Ville de Brive et du CA Brive. « Ils y trouvent notamment une feuille de route listant de nombreux sites de Brive ».

Pas moins de 27 lieux, institutionnels, culturels et sociaux, sont en effet indiqués, comme la mairie, le théâtre, le musée Labenche, le stade nautique, le 126e RI, le fronton, etc, et les jeunes sont invités à s’y rendre, accompagnés par un adulte responsable bien entendu.

City raid2Chaque passage sur un site listé leur permet d’obtenir un tampon prouvant qu’ils s’y sont rendus, mais permet également de glaner de précieuses informations afin de répondre à un maximum des 81 questions qui se trouvent elles aussi dans le carnet de route.

« Chaque passage dans un lieu et chaque bonne réponse rapportent des points à l’équipe. Pour se déplacer, les jeunes peuvent prendre les bus gratuitement s’ils le souhaitent, sachant qu’en une journée, il est impossible de passer sur tous les sites. »

City raid7D’autres éléments permettent de désigner les meilleures équipes : des défis sportifs (rugby, escalade, boxe, etc.), des mises en situation (sécurité routière, défi pompiers avec un lancer de tuyaux par exemple), des défis citoyens (l’encadrant note les bons comportements), un jeu de mots cachés sur le carnet de route, des rébus ou encore un quizz sur le thème du sport et du handicap.

City raid4Le handicap fut d’ailleurs la thématique principale de l’événement briviste. Le village du City Raid Andros installé sur la Guierle accueillait notamment un terrain de basket où les jeunes pouvaient s’affronter comme ils ne l’avaient, pour la plupart, jamais fait : en fauteuil roulant. Une sensibilisation par l’expérience, qui aura sans aucun doute marqué les esprits.

City raid le publicPeu après 17h, le maire de Brive Frédéric Soulier a félicité l’ensemble des participants à l’occasion de la remise des prix. « Nous aussi, nous aimons Andros, il n’y a pas que les enfants », a-t-il souligné sourire aux lèvres, avant de rappeler que l’entreprise est un important soutien du CAB. De nombreux joueurs cabistes étaient d’ailleurs présents, aux côtés du président du club, à cette cérémonie.

City raid6Au terme d’une journée conviviale, six élèves de l’école Notre Dame se sont distingués en remportant le City Raid Andros. Au 2e et 3e place, deux groupes des collèges Jean Lurçat et Jean Moulin.

Les 7 groupes qui participeront à la grande finale du City Raid Andros à Paris mercredi 17 juin, avec pas moins de 4.000 enfants de 10 à 13 ans en lice, sont issus de l’école Notre Dame (un groupe), et des collèges Rollinat, Cabanis et Jean Lurçat (2 groupes à chaque fois).

City raid equipe2

City raid equipe3

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Mot clé

Laisser un commentaire