L'actualité en continu du pays de Brive


Des “concerts sur le pouce” à la pause déjeuner

Des concerts sur le pouce à partir du 1er avril

A partir du 1er avril, et ce n’est pas un poisson, vous pourrez assister librement entre midi et deux à des “concerts sur le pouce”. Six concerts sont programmés d’ici la fin juin, à la médiathèque, la chapelle Saint-Libéral et place du Civoire. Faites de votre pause déjeuner une agréable pause musicale avec les professeurs du conservatoire. Musique classique, jazz, chanson française : des rencontres impromptues.

Ces concerts sont proposés par la Ville de Brive dans le cadre de la politique des temps.

Catherine Gabriel, maire adjoint à la politique des tempsFaites le test : promenez-vous à l’heure du déjeuner dans le centre de Brive et vous constaterez vite que beaucoup de personnes, lycéens, salariés, se baladent un sandwich à la main, grignotent entre amis, font quelques courses ou tuent simplement le temps. Un constat étayé par une enquête menée en février 2009 par l’intermédiaire du Brive mag qui montrait que la pause méridienne correspondait à un bon moment de disponibilité, bien plus que le soir.

D’où l’idée de la Ville de proposer des concerts à ces heures de la journée. Ils ont été annoncés lors d’une conférence de presse qui s’est tenue justement entre midi et deux en mairie. “C’est une application de la politique des temps”, rappelle Catherine Gabriel, maire-adjoint chargée de ce dossier. “Cette démarche vise à faciliter la vie quotidienne des Brivistes en négociant les rythmes qui règlent notre vie au quotidien et en trouvant des solutions qui permettent de mieux vivre ensemble.”

Guillaume Delpiroux, directeur de la culture“Il y avait un espace à exploiter pour placer des musiciens devant leur public, créer un moment de rencontre, dans la décontraction”, insiste Guillaume Delpiroux, directeur de la culture. Du côté des professeurs du conservatoire, on se réjouit aussi: “Il y a une vraie volonté d’échange et c’est ce qui nous a séduit”, explique Benoît Quiniou, professeur de piano, représentant l’Ensemble instrumental de Brive. “Cela nous permet de “sortir” des lieux du conservatoire et de désacraliser l’image du concert classique. Le programme est équilibré et il présente un répertoire accessible. Ce sera aussi l’occasion de découvrir des instruments méconnus, comme le traverso, la flûte baroque.”

Benoît Quiniou, représentant les professeurs du conservatoireBien sûr, le public aura tout loisir d’assister à tout ou partie du concert, sandwich ou pas à la main. La formule est libre et incite à la rencontre qui pourra se poursuivre en discutant avec les musiciens. Deux concerts par mois sont ainsi programmés jusqu’aux vacances d’été. L’expérience pourra être reconduite à la rentrée, en espérant que les Brivistes répondront au rendez-vous.

Attention, pour le premier-rendez vous fixé le 1er avril, la médiathèque généralement fermée le jeudi, ouvrira exceptionnellement son hall pour le concert.

************

A noter que dans le cadre de cette politique des temps, Catherine Gabriel a également annoncé la mise en ligne courant mai sur le site brive.fr d’une rubrique “Que faire entre 12h et 14h à Brive” listant tous les services, commerces, administrations, équipements ouverts pendant cette pause. La Ville renouvellera aussi son guichet unique de rentrée (vendredi 3 septembre 2010 aux Trois provinces) en y incluant cette fois les inscriptions aux écoles de sport, comme l’avait suggéré nombre de parents l’an dernier.

*************

Les Concerts sur le pouce,

de 12h30 à 13h15, entrée libre et gratuite.

  • Jeudi 1er avril, hall de la médiathèque. Quatuor à cordes. Musique classique. Jan Picarda (violon), Chrystel Peyre (violon), Jean-Pierre Raillat (alto), Delphine Cheney (violoncelle).
  • Mardi 20 avril, hall de la médiathèque. Trio flûte, saxophone, guitare. Jazz et chanson française. René Mayery (saxophone), Guy Barboutie (guitare), Michel Popoff (flûte).
  • Mardi 11 mai, chapelle Saint-Libéral. Récital de piano autour du bicentenaire de la naissance de Chopin et Schumann. Laurent Bourreau (piano)
  • Mardi 25 mai, place du Civoire (en cas de pluie dans le hall de la médiathèque). Chez Barbaro. Jazz improvisé. Charles Balayer (orgue Hammond), Hervé Robles (batterie), Guy Barboutie (guitare).
  • Jeudi 10 juin, hall de la médiathèque. Duo clavecin et traverso. Elégance de la musique française au XVIIIe siècle. Charles Balayer (clavecin), Annie Gasciarino (flûte).
  • Jeudi 24 juin, place du Civoire. Duo accordéon et chant. Etre une femme. Karen Picarda (chant), Frédéric Valy (accordéon).

Infos au 05.55.18.15.25.

sur le pouce

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire