L'actualité en continu du pays de Brive


Des compétitions très variées à suivre ce week-end

Connaissez-vous la plongée sportive en piscine? Vous avez avoir l’occasion de la découvrir ce week-end, l’enjeu est d’y gagner un ticket pour le championnat de France. Il y aura aussi un gala de boxe avec en tête d’affiche un titre européen en kick-boxing et un tournoi de badminton par équipe. On vous détaille les trois belles affiches.

Dans le jargon, on dit PSP, Plongée sportive en piscine, et c’est loin d’être aussi reposant que d’aller admirer le mérou ou le barracuda dans son élément. Il s’agit d’enchaîner, en individuel ou en équipe, un ensemble d’épreuves chronométrées et réglementées. Du style, comme ce qui attend les concurrents ce week-end, un parcours de 100m avec des exercices comme tracter un objet, vider son masque ou gonfler un parachute ou passer dans un tunnel (on appelle cela le combiné), parcourir 50m en respirant à deux sur la même bouteille (l’octopus), tracter une bouée de surface en se relayant (le 4×50 relais torpedo), parcourir 200m en alternant immersion avec bouteille, apnée et nage (200m trail) ou encore 50m le plus vite possible pour arriver premier comme Léon Marchand ou Florent Manaudou… mais sous l’eau (50m émersion). C’est ludique, physique aussi et ça demande évidemment de maîtriser la technique.

C’est le programme concocté pour la deuxième fois consécutive par le CSB, Club subaquatique briviste pour ce championnat interrégional dimanche 3 mars à partir de 9h. Et les cinq épreuves sont qualificatives pour le championnat de France. D’ailleurs participera aux épreuves le champion de France senior en titre… qui est du club briviste. “Nous attendons environ 150 concurrents venus de toutes la France”, précise le président Jean-Philippe Darroman. “C’est une façon plus ludique et sportive de pratiquer la plongée, dès le niveau 1. C’est très intéressant pour les clubs éloignés des côtes, ça permet de pimenter la pratique. Il faut s’entrainer régulièrement, notamment pour maîtriser des techniques particulières comme le départ plongée du plot avec la bouteille tête la première. Voilà 8 ans que nous avons introduit la PSP au sein du club et 28 de nos membres la pratique en compétition.” Ne vous privez pas du spectacle d’autant que l’entrée est gratuite.

Autre bel événement: le choc des Gaillards. C’est le nom donné par la Boxe académie Brive au gala qu’elle organise ce samedi 2 mars à partir de 18h30 à l’Espace des Trois Provinces. Avec une affiche alléchante comptant 6 combats pro en boxe anglaise et kick boxing dont un pour le titre de champion d’Europe. Ça promet en effet d’être une soirée choc. Le club installé 39 bis avenue Ribot, en a programmé tous les ingrédients avec au total 13 combats (il y en aura 7 également amateurs) dans deux des disciplines qu’il enseigne, la boxe anglaise et le kick boxing.

En boxe anglaise, vont se succéder un combat féminin, un combat international et un Ceinture des Gaillards. En kick boxing, il y aura également trois combats pro. Le clou de la soirée sera le championnat d’Europe Iska en K1 avec Alexis Balazuc, multi champion du monde. Le Toulousain a encore été auréolé en octobre dernier de trois titres mondiaux (kick boxing, KI et full-contact) chez les poids lourds (-95kg). Il devrait faire montre à Brive de sa précision chirurgicale alliée à une puissance dévastatrice. L’entrée y est payante: 18 euros (10 pour les moins de 12 ans). Buvette et table VIP. Infos et réservations au 06.77.87.46.25.

Le Badminton briviste organise quant à lui sur les deux journées du samedi et dimanche au gymnase Lavoisier (passage Guynemer) son 5e tournoi par équipe. Une compétition open de minimes à vétérans et les inscriptions ont fait carton plein. Le quota des 32 équipes maximum a été atteint bien avant la clôture. À éplucher la liste, surtout les noms qu’elles se sont données (Badacool, Les fous du volant, Les Veaux lents, Les défrisées du bad et autres Raquettes percées ou Team Paupiette), on se dit que l’ambiance promet d’être chaleureuse et bon enfant sans pour autant mégoter le point avec acharnement. Les équipes sont composées d’au minimum 3 joueurs et 2 joueuses, et chaque rencontre se déroule en 5 matches. Entrée gratuite pour le public.

À noter que le tennis sera également à l’honneur ce samedi 2 mars avec les finales du 33e open débuté le 19 février et organisé par le CAB tennis à la salle municipale, 2 impasse Gaston Magnaudet (à côté de l’Espace Derichebourg). La finale dames est programmée à 9h et celle des messieurs à 10h30. C’est ouvert à tous et l’entrée est gratuite.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire

1 + neuf =