L'actualité en continu du pays de Brive


De sympathiques câlins gaillards dans les rues

intro calin

Ce mardi 17 mai, c’est la journée nationale de la joie. L’Office de tourisme s’est mis au diapason en distribuant des câlins gaillards gratuits dans la rue et en incitant cafetiers, hôteliers, restaurateurs à faire de même. Une manière plus chaleureuse d’accueillir clients et touristes comme d’égayer la journée. Et ça marche.

composition

calin plongez“Un câlin gaillard?”, demandent inlassablement Solenne et Adrien, deux étudiants spécialement recrutés pour l’occasion, en allant au devant des passants les bras grands ouverts. La plupart du temps, le miracle s’opère: après une brève hésitation, le chaland se fend lui aussi d’un large sourire pour se joindre à l’accolade. “C’est joyeux, c’est marrant et ça fait sourire”, témoignent deux copines en balade.

“Les gens sont surpris, mais très contents”, constatent les deux étudiants. “On le voit bien, après, ils sont beaucoup plus détendus. Faire un câlin rend heureux.” C’est d’ailleurs le principe de la calinothérapie, des “free hugs” comme on dit: diffuser des ondes positives. “On a quelques refus, mais la plupart acceptent. Jeunes ou plus âgés, les gens jouent le jeu. Il y a même un monsieur qui a arrêté sa voiture pour avoir un câlin. Franchement, ça fait plaisir, j’ai jamais souri aussi longtemps et ça fait du bien“, explique Solenne. Rien d’étonnant puisque le câlin serait considéré comme un antidépresseur naturel.

calin de terrasse“C’est sympa, nous n’avons pas l’habitude d’avoir des câlins dans la rue… et pourtant nous sommes de Saint-Amour”, s’amusent deux touristes. C’est une première initiée par l’Office de tourisme de Brive en ce mardi 17 mai, journée nationale de la joie.

“Des chercheurs ont découvert qu’une étreinte de 20 secondes apportait un effet thérapeutique sur le corps et l’esprit”, explique Clémentine Fréchinos de l’Office. Cette thérapie favorise ainsi le comportement protecteur via la dopaminergie, élevant le niveau d’empathie, de générosité et de lien social.

calin 1“Quoi de mieux que d’associer l’accueil chaleureux et réputé des Brivistes à un free hug pour accueillir les vacanciers“, commente la chargée de communication. “Toute la journée, nous les recevons ainsi à l’accueil place du 14 juillet et aux Jardins de Colette. Nous avons incité les cafetiers, hôteliers, restaurateurs à en faire autant avec leurs clients.”

Ils sont une dizaine à participer à cette première et à avoir apposé sur leur devanture l’affiche de l’opération: une amusante photo d’un câlin avec un tigre… L’Office a également tourné quelques vidéos qui seront postées incessamment sous peu sur le site de l’Office et son Facebook. De quoi diffuser un peu plus longtemps cette bonne humeur.

calin2

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire