L'actualité en continu du pays de Brive


De jeunes Brivistes sur le terrain avec les Irlandais de Connacht

Ce samedi 11 août à 18h, le CABrive rencontrera Connacht à Pompadour pour un dernier match de préparation avant la saison. Des jeunes des 3 centres socioculturels Tujac, Rivet et Chapélies sont déjà sur place et vivent deux jours de rêve entre rugby et cheval.

À l’initiative de cet original “rugby camp”, le CAP 100. L’association créée autour du centenaire en 2012 du Club athlétique Pompadour, avec en son sein des anciens joueurs, perdure à faire régulièrement feu d’actions diverses. “L’idée était de créer un événement valorisant le territoire”, explique son président Pierre Villepreux, ancien international de talent et natif de la commune. Contact a ainsi été pris avec l’équipe de rugby de la province de Connacht qui s’est montrée enthousiaste à l’idée de venir jouer un match contre le CABCL au mois d’août”. Le projet s’est construit autour de cette rencontre qui promet d’être de haut niveau entre les deux équipes professionnelles. “Notre volonté est de mobiliser des jeunes qui fréquentent les centres socioculturels et de les ouvrir à la culture du rugby et au monde du cheval.

C’est ainsi qu’une trentaine de jeunes issus des trois centres socioculturels brivistes se sont retrouvés hier matin au pied du château de la marquise pour une petite visite du domaine et de ses écuries sous la houlette de Jean-Michel Daures. Un guide à la double casquette puisque l’ancien responsable du centre de formation du CABCL, membre de Cap 100, a grandi dans les lieux. La rencontre n’aura pas manqué de croustillant. “Qui peut me dire ce qu’est un haras?”, demande innocemment le guide. “C’est une race de cheval?”, avance un gamin. “Monsieur, un poney quand ça grandit, ça devient un cheval?“, questionne un de ses camarades. “Il est trop beau”, s’accordent trois autres, impressionnés par l’envergure de Rosco de Cangin, un Percheron sensible à toute cette agitation. Timing serré pour les enfants qui doivent aussi assister à une démonstration équestre en manège avant de déjeuner en compagnie des joueurs, 35 solides gaillards arborant l’aigle et l’épée, emblème de cette province irlandaise.

“C’est un honneur de venir jouer ici et nous sommes très contents de vous rencontrer”, leur déclare dans un parfait français l’un des 2 internationaux de l’équipe, Ultan Dillan. Les joueurs réservent une petite surprise aux jeunes: ils se sont tous portés volontaires pour les ateliers rugby de l’après-midi et vont s’en donner à cœur joie pour leurs petits invités. “Chez nous, les joueurs sont toujours très proches des plus jeunes, c’est dans notre culture“, explique l’interprète. Les enfants sont ravis. Ceux désignés comme reporters ont d’ailleurs engrangé moult explications et photos afin de raconter leur belle aventure.

Après avoir campé cette nuit sur place, nos jeunes brivistes, rejoints aujourd’hui par ceux d’autres centres alentour, vont poursuivre leur découverte par une initiation au poney et un tournoi de rugby. Bien évidemment, ils sont invités par le Cap 100 à venir assister avec leurs familles au match de samedi. L’ensemble du projet est porté par l’association avec la participation de fonds européens,  de l’Agglo de Brive dans le cadre de la politique de la ville et de la communauté de communes de Pompadour Lubersac.

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire