L'actualité en continu du pays de Brive


De Brive à Cannes, d’un festival à un autre…

Dans la sélection officielle du prochain Festival de Cannes, figure Les Filles du soleil d’Eva Husson. La réalisatrice avait obtenu en 2013 à Brive la mention Jury jeunes pour Those for whom it’s always complicated. Et ce n’est pas la seule à gravir en quelque sorte les marches cannoises après celles du Rex

 

Dans la Semaine de la Critique – Cannes, concoure un certain Gabriel Abrantes pour Diamantino réalisé avec Daniel Schmidt. Gabriel Abrantes a reçu en 2014 le Grand prix à Brive avec Ennui, ennui. Un talent confirmé en 2017 avec le Prix distributeurs pour The Hunchback. On note aussi la présence de Bertrand Mandico en séance spéciale court métrage pour Ultra pulpe – Apocalypse After. Il était également à Brive en 2012 avec Boro in the box qui a obtenu le Grand prix Europe et Prix du Jury Jeunes et en 2015 avec Notre Dame des hormones récompensé par des mentions du jury et du jury jeunes.

Le Festival du moyen métrage de Brive est donc indéniablement un révélateur de talents. Sont passés par lui des jeunes réalisateurs aujourd’hui reconnus: Justine Triet, Sébastien Betbeder, Yann Le Quellec, Guillaume Brac ou Xavier Legrand dont le film Avant que tout perdre a d’ailleurs obtenu le César 2014 du meilleur court-métrage. Un article du Le Monde pointait déjà cette connexion en 2013, au moment du festival de Cannes. Il était très justement intitulé Gaillarde est la nouvelle garde du cinéma français

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire