L'actualité en continu du pays de Brive


Dautry fait son Festival jeune public

Du 12 au 16 février, le centre socioculturel municipal Raoul Dautry propose son festival de théâtre jeune public. Cinq jolis spectacles pour les petits. Et en plus c’est pendant les vacances…

L’affiche de la manifestation donne le ton, entre humour et poésie. Pour son édition 2018, le festival de théâtre fait à nouveau souffler un vent de fantaisie pour son jeune public. Au menu 5 spectacles en après-midi. Au fil des ans, la manifestation s’est construit une solide réputation, nous vous conseillons donc de réserver le plus tôt possible auprès du centre Raoul Dautry qui l’organise. Petite présentation du programme.

Lundi 12 février à 14h30, Super Grundthal. Un spectacle musical tout public à partir de 3 ans, par la compagnie Le laboratoire des gros barbusSuper Grundthal, c’est l’histoire de 2 supers potes qui ont eu une super idée… Ils vont devenir des supers héros. Mais rien n’est moins facile. De tentatives ratées en transformation grotesque, ils vont découvrir au fur et à mesure de leur quête que les supers héros, c’est surtout à la télévision. Cette super idée va vite devenir une vraie galère pour le labo des barbus. Durée: 50 minutes.

Mardi 13 février à 14h30, La pelle de la tarte. À partir de 3 ans. Dans le cadre du festival de théâtre jeune public jusqu’au 16 février. Clown, jonglage, marionnettes, musique et magie par la compagnie Cramoisie. Sortir une cuisine d’une valise, encourager une poule bavarde à pondre des œufs, bien mélanger… Pour le Chef Britzeli et son fidèle assistant Spaghetti, faire un gâteau, c’est toute une aventure. Car lorsque les ingrédients et les ustensiles décident de taquiner les pâtissiers, la plus simple des recettes se transforme en véritable péripétie. Durée: 40 minutes.

 

Mercredi 14 février à 10h30 et 15h. 2 bOuts. Un spectacle très jeune public de 6 mois à  3 ans. Dans le cadre du festival de théâtre jeune public jusqu’au 16 février. La compagnie Bachibouzouk existe depuis presque quinze ans déjà, est s’est spécialisée dans les spectacles pour jeune public. Un travail spécifique et adapté de la part des artistes, qui créent eux-mêmes leurs représentations. Mêlant théâtre de marionnettes, d’ombres et d’objets, la compagnie allie à la fois la poésie, l’imaginaire et la pédagogie. 2 bOuts est un clin d’œil à la découverte. On y assiste à la journée d’un enfant, explorant avec lui les moments forts de sa vie, le bain, la berceuse, les premiers pas, les premières rencontres… Le comédien venu faire sa lessive déborde d’amour pour les objets qu’il manipule, son univers gestuel capte l’attention de son public grâce à l’utilisation des objets du quotidien, trésors secrets de l’imaginaire enfantin. Durée: 25 minutes.

Jeudi 15 février à 14h30. Le récital déconcertant de Lulu Bris. À partir de 8 ans. Dans le cadre du festival de théâtre jeune public jusqu’au 16 février. La compagnie Furiosa a le don de croiser les arts, musiques et marionnettes avec ce concert où une chanteuse marionnette et son acolyte musicien réinventent la chanson sociale dans une ambiance satyrique et rock’n’roll, pleine d’impertinence. Phénomène hybride, entre Muppet show et Brigitte Fontaine, Lulu Bris, insolente et libertaire donne le sentiment aux spectateurs, petits et grands, qu’elle n’a plus rien à perdre : au diable la prudence, les convenances, la bienséance, quand bien même on s’adresse à un jeune public. Au grand désespoir de son partenaire Freddo, toujours inquiet de ses possibles débordements… Durée: 1 heure.

Vendredi 16 février à 14h30. La dompteuse de bulles. Tout public à partir de 5 ans. Dernier spectacle du festival de théâtre jeune public qui s’est déroulé toute la semaine. Clowns et art visuel, par la compagnie l’Envers du monde. Est-ce si absurde de vouloir dompter une bulle de savon? L’enfermer pour la garder? La bulle vole et on espère qu’elle ne retombe jamais. Elle prend vie et l’on souhaite qu’elle ne disparaisse pas pour l’admirer. La Dompteuse de bulles est-elle capable de les dresser ? Sur scène, un écran géant rond projette des vidéos. La dompteuse de bulles nous évoque des films anciens. Devenant apprentie sorcière elle provoque une tempête, son ombre s’échappe de l’écran, les bulles de savon funambules s’envolent. Des notes burlesques pour un instant suspendu qui évoluent avec légèreté. On s’évade. Durée: 50 minutes.

Tarifs : pour les adhérents aux centres Raoul Dautry, Jacques Cartier et Rivet, 5, 60 euros pour les adultes et 3,40 euros pour les enfants. Pour les non adhérents, adultes 6,55 euros et enfants, 5,60 euros. Groupes (à partir de 12), 3,40 euros. Infos au 05.55.23.02.78.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire