L'actualité en continu du pays de Brive


Daniel Pennac, président de la prochaine Foire du livre

Daniel Pennac DR

C’est donc Daniel Pennac, l’un des écrivains préférés des Français qui présidera la 35e édition de la Foire du livre de Brive du 4 au 6 novembre 2016. Nul doute que cet esprit libre à la personnalité généreuse saura insuffler sa “patte” à la manifestation.

 

“Dans la continuité de Danièle Sallenave l’an passé, nous avons souhaité proposer la présidence à un écrivain engagé au service du livre et de la lecture, qui à travers une œuvre multiple – littérature, série noire, essai, bande dessinée, littérature jeunesse – touche un très large public”, a précisé le maire Frédéric Soulier.

C’est en effet un touche-à-toutfervent défenseur de la lecture à haute voix, un amoureux fou du verbe qui puise dans l’enfance et ses rêveries la matière féconde de ses histoires. Il a notamment séduit le public avec sa tribu Malaussène au coeur d’une saga commencée en 1985 avec Au bonheur des ogres, nous entrainant dans le quartier contrasté de Belleville (Paris), où d’ailleurs il vit. Suivirent La fée carabineLa petite marchande prose, Monsieur Malaussène et Aux fruits de la passion.

Dans son dernier roman, Journal d’un corps (paru en 2012 chez Gallimard et réédité l’année suivante illustré par Manu Larcenet aux éditions Futuropolis), Pennac autopsie un corps qui ressemble au nôtre, loin d’un recueil d’anatomie, plutôt comme une enquête au fil des jours, vibrant au goût du résiné sur la tartine du goûter ou se familiarisant avec une peau qui vieillit. C’est sa manière d’être écrivain, partageant ses inquiétudes d’homme mûrissant comme ses joies de perpétuel enfant qui n’a pas vraiment grandi. Toujours proche.

Prix Renaudot en 2007 pour son roman autobiographique Chagrin d’école, Daniel Pennac est également l’auteur d’essais (Comme un roman), de pièces de théâtre (Ancien malade des Hôpitaux de Paris), d’ouvrages jeunesse (Kamo, l’agence Babel…). Il a aussi écrit des scénarios pour le cinéma, la télévision et la bande dessinée (La débauche avec Jacques Tardi ou deux nouvelles aventures de Lucky Luke avec Tonino Benacquista et Achdé)… L’ancien enseignant n’a jamais vraiment remisé les cahiers et continue aussi d’avoir un contact avec les élèves en se rendant régulièrement dans les classes. Une personnalité généreuse, aux nombreuses amitiés et complicités littéraires et artistiques.

Après Danièle Sallenave, Alain Mabanckou, Erik Orsenna, Laure Adler ou Frédéric Beigbeder, c’est cet esprit libre qui marquera la nouvelle édition du rendez-vous briviste. Même s’il n’est pas un habitué de la manifestation ces dernières années, nul doute que Daniel Pennac saura s’impliquer largement dans la programmation, comme le proposent chaque année les organisateurs à leur président.

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire