L'actualité en continu du pays de Brive


Coronavirus. La Piscine fermée dès ce soir, écoles, crèches et ALSH à partir de lundi

Conformément aux directives nationales, écoles, crèches, ALSH seront fermés dès ce lundi 16 mars, comme toutes les activités municipales collectives proposées aux moins de 25 ans. Les autres structures municipales demeurent ouvertes, à l’exception de la Piscine qui ferme dès ce soir. La Ville réorganise son fonctionnement afin de s’adapter aux mesures freinant la diffusion du virus tout en continuant d’assurer ses services. Le maire Frédéric Soulier et le directeur général des services François Hitier ont précisé les dispositions adoptées lors d’un point de presse en début d’après-midi.

À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. “Il ne s’agit pas de faire de Brive une ville morte”, a précisé le maire, “mais de se mettre dans une position de responsable, sans tomber dans un sentiment de panique. Il faut que chacun respecte le protocole pour que la vie puisse continuer”, a-t-il rappelé avant de lister les mesures destinées à prévenir la diffusion du virus et à rassurer les personnes fragiles dépendant de ses services.

  • Écoles, crèches, ALSH…

Toutes les écoles maternelles et primaires seront donc fermées à partir du lundi 16 mars et jusqu’à nouvel ordre. L’ensemble des activités municipales d’enseignement collectif proposées aux jeunes de moins de 25 ans seront également interrompues à partir de lundi. Ceci concerne donc les écoles municipales des sports, le conservatoire, les cours dispensés dans les centres socio-culturels, le Centre municipal d’arts plastiques, etc. Chaque structure informera séparément ses usagers des dispositions prises et de son fonctionnement à l’égard des cours individuels ou du public de plus de 25 ans.

Les crèches et les accueils de loisirs sans hébergement seront également fermés à partir de lundi 16 mars jusqu’à nouvel ordre. Une demande est en cours d’examen à l’Agence régionale de santé pour qu’un service minimal d’accueil soit organisé à l’échelle de l’Agglo. La crèche de la Clé des chants près de l’hôpital et celle des Poyves à Tujac pourraient ainsi accueillir les enfants des professionnels de santé. Même chose pour les plus grands de 3 à 10 ans à l’école Saint-Germain.

  • Équipements municipaux

Pour des motifs évidents d’hygiène et de contacts, la Piscine fermera elle aussi dès ce soir et jusqu’à nouvel ordre. Les autres structures municipales demeurent ouvertes. Les associations utilisatrices pourront, si elles le désirent, poursuivre leur activité et tout usager sera libre d’y accéder dans les conditions habituelles. La mairie précise que toute souscription à une prestation payante qui ne pourra être honorée, fera l’objet d’un avoir.

  • Personnes âgées

Pour les séniors demeurant dans les résidences autonomie, “les mesures barrière seront appliquées avec toute la rigueur nécessaire”. Si besoin est, du personnel qualifié supplémentaire sera réquisitionné pour répondre aux sollicitations des résidents.

Pour les séniors vivant à domicile, le CCAS met en œuvre dès à présent les dispositions équivalentes au plan canicule avec une attention particulière portée aux personnes inscrites sur ce registre recensant les personnes âgées, handicapées ou isolées qui pourraient se retrouver d’autant plus fragilisées. Toutes les personnes référencées auprès du CCAS, quelque 350 personnes, seront recontactées par un agent pour faire un point sur leur situation. Il s’agit là de communiquer toutes les informations nécessaires relatives aux services organisés par le CCAS ainsi que des conseils de bonne pratique pour freiner la diffusion du virus.

Attention, il ne s’agit pas d’une démarche à vocation médicale. Les personnes souhaitant être renseignées à ce titre sont invitées à contacter le 0 800 130 000, le numéro vert dédié aux informations concernant le Coronavirus mis en place pour éviter d’encombrer les standards du Smu.

Tous les services à domicile sont maintenus c’est à dire la livraison des repas à Domicile (RAD) et les Services de soins infirmiers à domicile (SSIAD). Le maire et son directeur général ont précisé que les personnels des structures fermées pourront être redéployés sur des services davantage sollicités ou pour assurer la continuité du service. “Il y aura un respect des compétences et un travail de formation. Les agents seront dotés des EPI (Équipements de protection individuelle, NDLR) nécessaires à leur protection en lien avec le service.”  De même, la cuisine centrale est en mesure de faire face à une demande supplémentaire de repas à domicile, d’autant plus qu’avec la fermeture des écoles, elle verra tomber ses repas jour de 2500 à 700 ou 800. “Il y a une forte mobilisation de l’ensemble des services dans un principe de précaution et pour essayer de rassurer.”

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire