L'actualité en continu du pays de Brive


Conseil communautaire : des orientations budgétaires sous le signe de la rigueur

Le débat d’orientation budgétaire sera au cœur des débats ce soir parmi les élus du  conseil communautaire. “Des orientations budgétaires virtuelles car nous ne savons pas ce que seront les compensations de l’Etat pour faire face à la suppression de la taxe professionnelle”, a souligné Philippe Nauche, président de l’Agglo.Ce débat d’orientation budgétaire sera dominé comme prévu et une fois encore par la suppression de la taxe professionnelle qui est effective cette année. “On n’a plus les mains libres: on ne connaît pas avec exactitude ce que seront les recettes, d’autant que la taxe professionnelle évoluait positivement chaque année entre 700.000 et 800.000 euros”, a précisé encore le président de l’Agglo.

En fonction de cet avenir immédiat qui s’écrit bel et bien en pointillés, il est clair que l’heure est plus aux restrictions qu’à l’abondance.”On peut parler d’orientation et  d’un prochain budget de rigueur”, a fait encore remarquer Philippe Nauche. Des enveloppes incertaines, auxquelles vient s’ajouter à l’horizon 2014 le remboursement d’un emprunt de 14 millions qui traîne comme un mauvais héritage. “Nous devons commencer à provisionner ce remboursement”, a encore ajouté Philippe Nauche. Malgré cette conjoncture difficile, ce budget montre un soutien affirmé à l’habitat et à l’aménagement du territoire de l’agglo.

L’aménagement du territoire sera au centre de l’action de l’Agglo pour les mois à venir. Il s’agira du PDU, de la voie verte, des pistes cyclables, la mise en accessibilité des abris de bus. Un montant de 2,13 millions d’euros. L’enveloppe des investissements est de 9 millions d’euros pour 2010, soit une régression de 18% par rapport à 2009.

Le budget de fonctionnement est aussi revu à la baisse: moins 3% au compteur, avec 5o,8 millions d’euros cette année contre 52,43 millions en 2009.

Jean René LAVERGNE

Jean René LAVERGNE

Laisser un commentaire