L'actualité en continu du pays de Brive


Conduite : avant la répression, il y a la prévention

Le forum “Bien conduire au quotidien” a été inauguré aujourd’hui, en fin de matinée, à l’espace des Trois provinces. Dédié aux scolaires mais ouvert au grand public, il propose, sur une vingtaine d’ateliers, certains ludiques, d’autres plus informatifs, tous pédagogiques, une sensibilisation aux risques de la route. Le forum reste ouvert jusqu’à demain soir, 17h et l’entrée est gratuite.C’est, cette année, la troisième édition de ces deux journées de sensibilisation, réalisées par le comité départemental de la prévention routière en partenariat avec l’IUT de Brive et la Ville.

Les différents ateliers visent à sensibiliser les jeunes en particulier, les adultes en général, aux problèmes liés à l’alcool et la drogue au volant. D’autres thèmes, parmi lesquels les assurances, la distance d’arrêt, le don d’organes et le secours aux personnes, sont aussi abordés.

A côté des ateliers purement informatifs, il y a des attractions tout à fait ludiques. Ainsi, 2 voitures tonneaux étaient les invitées phare de la manifestation. “C’est super coolUne des deux voitures tonneaux présentes sur la manifestation“, s’est exclamé Julien, un jeune collégien en ouvrant la portière. Il vient d’être balloté dans tous les sens. Pourtant à voir son sourire, qui n’en finit plus de s’étirer jusqu’à ses oreilles, c’était l’éclate, pour lui!

Pour autant, Claude Peyrodes, président départemental de la prévention routière précise : “Nous voulons éviter que ce soit considéré comme un tour de manège. L’atelier vise à justifier le bien-fondé de la ceinture de sécurité“. Et effectivement, une fois embarqué dans les tonneaux simulés, on mesure mieux le rôle déterminant de ce fin lien qui nous retient à la voiture. “Et encore, il faut vous imaginer ce que c’est dans la réalité avec les vitres cassées, le bruit et les objets qui valdinguent dans tous les sens…”

Claude Peyrodes, président départemental de l'association de la prévention routière“Nous pensons que l’éducation est la base de la prévention même s’il faut toujours des moyens plus lourds qui passent par le dispositif réglementaire. Aujourd’hui, on commence l’éducation dès la maternelle avec des kits adaptés. A cet âge, on leur apprend à marcher sur le trottoir. Un peu plus tard, on leur transmet les consignes de base pour traverser une voie en toute sécurité.”

Il y a encore beaucoup à faire dans le domaine de la prévention. En 2009, même s’il y a eu moins d’accidents, le nombre de morts sur la route n’a pas baissé. L’objectif pour 2012 est de passer en dessous des 3.000 tués. “La prévention routière est un sujet qui mobilise et doit continuer de mobiliser les représentants de l’Etat et les élus”, a terminé Claude Peyrodes. “Il faut persévérer, continuer la lutte et cela passe par la prévention”, renchérit Jean-Raymond Rose, adjoint au maire chargé de la tranquillité et de la sécurité publique, présent lors de l’inauguration aux côtés d’autres représentants de l’Agglo, du conseil général, et d’associations.

Le forum “Bien conduire au quotidien” est ouvert jusqu’à demain soir. De 9h à 12h et de 13h30 à 17h. Entrée libre.

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire