L'actualité en continu du pays de Brive


Claude Roucard: "La nature est source de toutes les formes"

Vernissage expo Claude Roucard1pano

Inaugurée vendredi soir, l’exposition de Claude Roucard, artiste né à Brive et bientôt octogénaire, se poursuit jusqu’au 29 mai au Garage. L’occasion de revisiter son parcours artistique inspiré depuis toujours par la richesse des formes et les beautés de la nature.

Vernissage expo Claude Roucard2C’est un artiste du cru, un “homme de la terre qui s’exprime“, a décrit le maire de Brive Frédéric Soulier lors de l’inauguration de l’exposition de Claude Roucard au Garage. Et de fait, l’artiste qui est né à Brive en 1937 et qui a étudié les Beaux-Arts à Bordeaux, est de ceux qui cultivent leur jardin. Moins pour la délectation que pour la création. Car les cucurbitacées et les poirées que l’artiste fait pousser dans sa maison de Pélissier, dans le Lot, se retrouvent dans les nombreuses toiles organisées en série de cet amoureux de la nature.

Vernissage expo Claude Roucard8Représentés en gros plan, comme des portraits plus que comme des natures mortes, ces légumes semblent tous afficher leur singularité offerte par leurs excroissances. “Les motifs sont très intéressants et les formes extraordinaires”. Elles semblent dévoiler ici un regard jovial, là un air inquiétant ou simplement renfrogné. “Regardez cette citrouille qui périclite… On dirait un torse. Et celles-ci, on dirait des crânes”, illustre Claude Roucard. Nourris et enrichis de l’observation patiente de l’artiste qui travaille depuis 1969 dans son atelier parisien du 12e arrondissement , ces légumes n’échappent pas eux non plus au passage du temps qui les déforme, les moisit, jusqu’à leur donner des airs d’abstraction.

Vernissage expo Claude Roucard9Pourtant, à l’opposé des trajectoires contemporaines, Claude Roucard explique avoir commencé par des formes plus ou moins abstraites pour évoluer vers le figuratif en retrouvant le contact avec la nature corrézienne. Une nature qui a elle aussi sa place dans l’exposition présentée au Garage. En témoignent ces nombreux paysages lotois peints sur des formats monumentaux. Dans cette clairière souvent représentée, le goût de l’artiste pour la nature filtre à travers la douceur et la volupté qui enveloppent les cieux subtilement éclairés selon les saisons et la végétation. Une nature dans laquelle le spectateur est invité à plonger et où, à bien y regarder, il peut retrouver ces mêmes protubérances ondulantes, qui marquaient déjà de leurs empreintes les cucurbitacées. Similarité qui, par-delà leur apparente différence, permet de rapprocher ces portraits de fruits et légumes, tas de bois et tête d’éléphant des paysages de l’artiste. Tous ces sujets sont reliés par “la nature qui est source de toutes les formes”, assure Claude Roucard.

Jusqu’au 29 mai au Garage, 19-21 avenue Herriot à Brive. Entrée libre et gratuite. Du mardi au samedi de 12h à 18h. Dimanche : de 15h à 18h. Plus d’infos au 05.55.88.80.81, sur le site du Garage.

Vernissage expo Claude Roucard pano bis

Vernissage expo Claude Roucard3

Vernissage expo Claude Roucard5

Vernissage expo Claude Roucard7

Vernissage expo Claude Roucard10

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire