L'actualité en continu du pays de Brive


Ce miel dont on fait un label

Savez-vous que la Ville de Brive est productrice de miel ? Elle en a même encore récolté il y a quelques jours au potager Boudy. Des habitants curieux et bien protégé derrière les vitres du rucher, n’ont rien perdu du travail d’extraction. Cette action de protection des abeilles et de préservation de la biodiversité lui a valu de décrocher récemment le label “Ville de miel”.

Chaque année, la Ville récolte quelque 115 kilos de miel (un peu moins cette année, 70 kilos, du fait des mauvaises conditions climatiques) qui servent à des actions de promotion et de sensibilisation. Cette démarche menée en étroite collaboration avec les apiculteurs locaux de l’association L’Abeille corrézienne lui a ainsi valu d’être distinguée « pour son miel et ses actions de préservation de la biodiversité » lors du 4e concours Villes de miel organisé par Les Eco Maires.

La collectivité y concourait pour la première fois et a reçu son diplôme en juin dernier lors des Assises nationales de la biodiversité à Paris. « Nous avions envoyé des échantillons de notre récolte 2018 avec un dossier détaillant nos actions », explique Jean-Daniel Vilatte, conseiller municipal délégué aux espaces verts. Et le jury, en nominant la Ville, a apprécié autant le miel que les actions.

Ce miel provient du rucher école installé en 2012 par la collectivité au Parc des Perrières mais aussi d’un second rucher implanté un an plus tard en plein cœur de ville, d’abord au square Auboiroux. Suite à la construction de la halle alimentaire, il a du être entièrement reconstruit cette année par les services municipaux au potager Boudy afin que les apiculteurs puissent à nouveau extraire le miel des six ruches.

Pour préserver la biodiversité et son maillon essentiel que sont les abeilles, la Ville prend soin de n’utiliser aucun pesticide dans ses traitements et d’introduire partout où elle peut des plantes mellifères, des arbustes, tilleuls, lavandes et surtout du trèfle blanc dont elles se nourrissent. « Nous en avons implanté autour des ruchers, mais aussi dans les différents espaces verts et le long de la voie verte. C’est important de sensibiliser le public à la biodiversité et nous soutenons les opérations menées notamment auprès des jeunes et des scolaires. »

La Ville mettra à l’honneur son nouveau label lors de la prochaine Foire aux miels organisée par l’association l’Abeille corrézienne dimanche 17 novembre salle Brassens. Sans oublier de l’afficher dans ses deux ruchers.

 

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

1 commentaire

  •    Répondre

    Bonjour,
    Étant allée au Potager de Brive cet après-midi je suis allée voir le rucher-école; il était envahi de frelons asiatiques. J’ai lu qu’ils peuvent venir à bout d’une colonie d’abeilles en quelques jours, je viens donc ici demander de l’aide au nom de ces abeilles.
    Quelqu’un ?

Laisser un commentaire