L'actualité en continu du pays de Brive


CCI : "Il y a urgence à réformer le marché du travail"

Il est vital, dans le cadre d’une compétition mondiale, que les entreprises puissent se positionner sur la base de règles de jeu équitables.” A l’aube de cette nouvelle année, le président de la CCI de la Corrèze Jean-Louis Nesti a appelé chacun à sa responsabilité pour “retrouver le chemin de la croissance”. En réaffirmant pour la chambre consulaire son “rôle de catalyseur du développement économique” et en prônant “une économie réelle plutôt que virtuelle“.

En toile de fond: le manque d’activité et son lot de dépendance énergétique, désindustrialisation, chômage… Mais pour le président de la CCI, “la volonté doit prendre le pas sur la morosité ambiante”. Preuve étant, il y a toujours des entreprises, de toutes tailles et de tous secteurs qui progressent. Sauf que “l’activité ne se décrète pas”, mais se favorise. Etat, politiques, dirigeants, collectivités… à chacun d’assumer sa responsabilité et de déployer des mesures pour impulser une reprise. Aux partenaires sociaux, aussi, de “permettre aux entreprises en tension de surmonter un moment conjoncturel particulièrement dur”. “Il y a urgence  à réformer aussi le marché du travail.” En ligne de mire, le duo compétitivité-emploi ou dit autrement flexibilité-sécurité.

La CCI quant à elle compte bien renforcer son rôle de catalyseur, tant auprès des entreprises qu’en interface avec les collectivités. Pour Jean-Louis Nesti, s’il y a une leçon à tirer de la crise, “c’est peut-être le moyen de nous ramener à une économie réelle plutôt que virtuelle: une économie fondée sur le savoir-faire, l’investissement matériel et le capital humain“. Pour le réseau CCI, 2013 sera donc l’année de l’industrie avec des actions ciblées, notamment sur la formation, l’aide à la décision et la transmission.

Cette cérémonie de vœux aura permis de présenter Focus 2012, le bilan d’activité de la chambre consulaire, projeté en boucle sur grand écran. Pour Jean-Louis Nesti, il faut garder confiance. La Corrèze a incontestablement des atouts. “Ressources en bois, agriculture, énergie hydraulique, tourisme… sans compter des entreprises leaders qui doivent continuer à innover, à investir et à tirer l’économie du département”. Une année 2013 qui verra aussi la construction d’un centre regroupant toutes les formations de la CCI sur l’ancien site du collège Saint-Joseph. Les travaux devraient démarrer en février pour 18 mois de chantier et 5 millions d’euros. Avec vraisemblablement une rentrée en janvier 2015. Un projet ambitieux, à plus long terme et plus vaste, qui va faire revivre et structurer ce quartier en intégrant campus, résidences et commerces.

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire