L'actualité en continu du pays de Brive


Bruits de voisinage : des horaires à respecter

Bricolage et jardinage ne riment pas toujours avec bon voisinage. Aux beaux jours sont revenus les bruits des tondeuses à gazon bien moins doux que le chant des oiseaux de notre confinement. Voici un petit rappel de la réglementation et des horaires à respecter.

Le beau temps est là, on passe la tondeuse ou la débroussailleuse sans se soucier des limites autorisées. On fait la fête dans le jardin ou fenêtres ouvertes avec d’autant plus de bonheur que l’on en a été privé pendant les deux mois de confinement. Une sorte de renaissance teintée de mesures barrières. Le confinement avait baissé le volume sur notre cohabitation urbaine. Notre niveau de tolérance sonore a-t-il était lui aussi abaissé ? Toujours est-il que vous êtes cette année plus nombreux à nous demander de rappeler la réglementation la réglementation en la matière qui vaut d’ailleurs pour les tondeuses comme pour les perceuses, outils de bricolage et autres travaux ou occupations sonores.

Les bruits de voisinage sont régis à Brive par un arrêté municipal plus contraignant que celui préfectoral. Les travaux de jardinage et bricolage ne sont autorisés que

  • les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30,
  • les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h,
  • les dimanches et jours fériés uniquement le matin de 10h à 12h.

Évidemment, cette réglementation ne vous autorise pas pour autant à laisser libre cours aux décibels pendant ces horaires, à recevoir bruyamment vos amis même en respectant distanciation sociale et gestes barrières. Le bruit anormal du voisinage est interdit de jour comme de nuit, même si la tolérance est un peu plus grande le jour que la nuit.

Certes, c’est bien connu, il n’y a que le bruit des autres qui dérange, mais chacun peut être le gêneur de quelqu’un. Alors, un peu de bon sens et pensez tout de même à vos voisins lorsque vous recevez des amis, écoutez votre musique préférée, lorsque votre chien aboie… Vos relations n’en seront que plus douces.

Infos auprès du Service communal environnement hygiène et santé au 05.55.24.03.72.

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire