L'actualité en continu du pays de Brive


Brive remporte le 5e prix du concours Villes de Miel

Le saviez-vous? La Ville de Brive, avec son rucher école, est productrice de miel. Un très bon miel qui lui a valu de décrocher cette année la 5e place au concours national Villes de miel. Une distinction qui a été saluée hier dimanche 15 novembre, lors de la Foire aux miels qui s’est tenue sous la halle Brassens.

L’an dernier, pour sa première participation au concours national organisé par les Ecos maires, Brive avait obtenu d’emblée le label. Pour sa deuxième participation, elle se classe dans le Top 5 des villes amies des abeilles. Cette place  salue certes la qualité du miel produit localement, et au-delà est reçue comme une indéniable reconnaissance du travail engagé depuis 2014 pour promouvoir l’agriculture urbaine et protéger la biodiversité. Cette démarche de la Ville est d’ailleurs menée en étroite collaboration avec l’Union nationale de l’apiculture française et l’Abeille corrézienne.

Le miel estampillé Ville de Brive, provient du rucher école installé en 2012 par la collectivité au Parc des Perrières et qui compte 22 ruches mais aussi d’un second rucher de 6 ruches, implanté un an plus tard en plein cœur de ville, d’abord au square Auboiroux puis transféré suite à la construction de la halle alimentaire, au potager Boudy. Grace aux travailleurs des butineuses, la Ville récolte ainsi chaque année ses 120 kilos de miel qui servent à des actions de promotion et de sensibilisation. C’est un kilo de ce précieux nectar qui a été envoyé au jury du concours, séduit autant par les critères gustatifs que par les actions de pédagogie et de sensibilisation.

Pour préserver la biodiversité et son maillon essentiel que sont les abeilles, la Ville prend également soin de n’utiliser aucun pesticide dans ses traitements et d’introduire partout où elle peut des plantes mellifères, des arbustes, tilleuls, lavandes et surtout du trèfle blanc dont elles se nourrissent. « Nous en avons implanté autour des ruchers, mais aussi dans les différents espaces verts et le long de la voie verte. C’est important de sensibiliser le public à la biodiversité et nous soutenons les opérations menées notamment auprès des jeunes et des scolaires”, explique Jean-Daniel Vilatte, adjoint en charge des régies et des espaces et équipements publics.

Sur ce sujet, vous pouvez découvrir le fonctionnement du rucher école dans cette vidéo:

 

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire