L'actualité en continu du pays de Brive


Brive plage s’ouvrira avec Salif Keita

Il y a quelques semaines, on apprenait que Cesaria Evora avait été contrainte d’annuler tous ses concerts de l’année pour des raisons de santé. Les organisateurs de Brive plage festiv’all ont donc dû se démener pour trouver une nouvelle tête d’affiche pour l’ouverture de la manifestation. Alors que, face à l’urgence de trouver un remplaçant à l’artiste capverdienne, on aurait pu craindre un concert au rabais, il n’en est rien. L’ouverture sera assurée par un grand: Salif Keita!

L’histoire de Salif Keita, c’est celle d’un enfant du Mali, né albinos. Rejeté par son père, il finira par trouver refuge dans la musique. Et son statut de descendant direct du fondateur de l’empire mandingue, censé le dispenser de faire de la musique, une activité réservée à la caste des griots, n’y changera rien.

Du haut de ses 60 ans, Salif Keita peut s’enorgueillir d’avoir participé à donner à la musique africaine ses lettres de noblesse. Ami d’autres grands artistes du continent noir, comme Manu Dibango ou Youssou N’Dour, Salif Keita vient d’être couronné aux Victoires de la musique dans la catégorie “album de musique du monde de l’année”. L’album en question, son 11e, La différence, avait été, il est vrai, superbement accueilli par la critique.

Le 23 juillet prochain, les plagistes vivront à coup sûr un concert exceptionnel. Les billets seront mis en vente prochainement, au tarif de 25 euros (20 euros en tarif réduit). Les réservations restent ouvertes pour les trois autres concerts payants de la quinzaine: Tom Frager/Pep’s le 24 juillet (25 – 15 euros), Diam’s le 31 juillet (25 – 15 euros) et Florent Pagny le 7 août (40 – 30 euros).

Renseignements auprès de l’Office de tourisme du pays de Brive au 05.55.24.08.80.

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

Mot clé

Laisser un commentaire