L'actualité en continu du pays de Brive


Brive obtient le label “Terre de jeux 2024”

Brive a été retenue dans la première liste des collectivités labellisées qui a été dévoilée aujourd’hui à l’occasion du Congrès des maires qui se tient à Paris. Une étape incontournable pour la Ville qui a également postulé comme “centre de préparation olympique”. “Une décision formidable pour notre territoire”, a réagi le maire Frédéric Soulier représenté sur place par Christian Pradayrol. Désormais labellisée, la collectivité pourra se servir du logo “Terre de Jeux 2024” dans sa communication.

Cet après-midi, à l’occasion du 102e Congrès des maires, le président de l’Association des maires de France, François Baroin, et le président du Comité d’organisation des Jeux olympiques, Tony Estanguet, ont donc dévoilé une première liste des collectivités retenues pour l’attribution du label « Terre de Jeux 2024 ». C’est la première fois qu’une telle démarche est engagée par un organisateur des Jeux afin d’associer les collectivités locales à l’aventure olympique. Un des enjeux est de favoriser le développement de la pratique sportive pour atteindre d’ici à 2024, trois millions de licenciés en plus.

Ce label permettra à Brive de s’associer pleinement à la mobilisation qui accompagnera l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris. L’engagement de Brive dans la communauté olympique se traduira par un programme d’actions autour des nombreux enjeux du sport : découverte et diffusion de la pratique sportive, mise en valeur du travail associatif sportif local, promotion du sport de haut niveau, du sport éco-responsable, du sport-santé…

Surtout, cette labellisation permettra à Brive de prétendre à être référencée dans le futur catalogue des sites d’entraînements qui sera diffusé auprès de 206 comités olympiques nationaux et 184 comités paralympiques nationaux qui pourront choisir Brive pour la préparation de leurs équipes.

Frédéric Soulier, maire et président d’Agglo, a salué « une décision formidable pour notre territoire et qui reconnaît la grande qualité du travail des équipes locales impliquées dans la préparation de cette candidature. Plus largement, ce sont les efforts portés par la Ville et l’Agglo pour le développement de leurs infrastructures qui s’avèrent payants ».

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire