L'actualité en continu du pays de Brive


Brive – Manchester : l’aéroport double la mise sur l’Angleterre

Jean-Louis a présenté la ligne Brive - Manchester ce matin

Les réservations sont possibles depuis aujourd’hui 16h sur le site de la compagnie aérienne Jet2. Il faudra aller vite pour bénéficier des tarifs les plus attractifs sur la nouvelle ligne internationale à ouvrir le 21 mai prochain: Brive – Manchester.

Jean-Louis Nesti a présenté la ligne Brive - Manchester ce matin“On ne peut pas ouvrir des lignes tous azimuts et trop rapidement. On souhaite se développer en réussissant chaque étape. Le pari de la ligne Brive – Londres a été réussi. On peut donc ouvrir une nouvelle ligne internationale entre Brive Vallée de la Dordogne et Manchester Airport, du 21 mai au 24 septembre 2011.” Jean-Louis Nesti, président de la régie personnalisée d’exploitation de l’aéroport Brive Vallée de la Dordogne, affiche sa satisfaction. Notre territoire va à nouveau être relié à l’Angleterre.

Les réservations viennent tout juste de s’ouvrir sur le site de la compagnie Jet2. Le tarif le plus bas pour rallier Manchester à partir de Brive est annoncé à 39,99 euros l’aller taxes comprises. Pour en bénéficier, il faut réserver au plus vite.

Face à la presse, Jean-Louis Nesti a présenté la ligne Brive - Manchester ce matin

“La compagnie low cost, Jet2, proposera deux vols les mardis en provenance et à destination de Manchester, et deux autres les samedis. Alors que Cityjet avait pour cible, pour la ligne Brive – Londres, des touristes anglais plutôt haut de gamme qui viennent pour passer un week-end ici, Jet2 vise une clientèle plus large et plus “low cost” qui devrait rester plus longtemps sur le territoire. D’où l’espacement dans le temps des vols, les mardis et les samedis.”

En Angleterre, Jet2 va entreprendre une campagne de communication d’ampleur pour inciter à la découverte de notre territoire. “Soyons clair, ils veulent que ça marche, et que ça marche fort! Ils ne sont pas comme leurs voyageurs: eux ne viennent pas pour faire du tourisme!”, s’amuse le président.

Si l’ouverture d’une ligne Brive – Edimbourg (Ecosse) fut au cœur des négociations avec Jet2, la compagnie, basée à Leeds Bradford, a préféré miser “d’abord sur Manchester”, un marché plus porteur à ses yeux. “Ils veulent déjà voir ce que ça va donner, et après, peut-être pourrons-nous évoquer une nouvelle destination, Edimbourg ou une autre ville”, lance déjà Jean-Louis Nesti, confirmant également que des réflexions sont menées pour d’autres lignes, “par exemple vers la Corse, mais ça n’est de toute façon pas pour tout de suite”.

Jean-Louis Nesti a présenté la ligne Brive - Manchester ce matinSur le choix de Manchester? “Ce sont les compagnies qui décident d’ouvrir telle ou telle ligne. Nous, on ne fait que négocier avec le souci permanent de dépenser le moins possible d’argent public.” A ce propos, Jean-Louis Nesti a tenu à montrer du doigt la Ville de Sarlat sans ménagement: “Le maire a fait des promesses de financements qu’il n’a pas tenues, et, même s’il a affirmé le contraire, il n’a jamais donné un kopeck à l’aéroport malgré les retombées économiques pour son territoire.”

Pour poursuivre sur les sujets délicats, l’éventuelle concurrence avec l’aéroport de Limoges. Une question qui avait déjà mis le feu aux poudres sur la ligne Brive – Londres: “Limoges a une ligne vers Manchester, c’est vrai, mais celle-ci n’est active qu’un mois et demi par an. Et les compagnies elle-mêmes estiment qu’il n’y a pas concurrence mais que, au contraire, deux lignes vers Manchester vont créer une émulation saine, une complémentarité. En tout état de cause, nos partenaires ont été prévenus de l’ouverture de cette ligne, et la Région également.”

Revenons à la ligne: les voyageurs, transportés par un boeing 737 – 300 de 148 places, atterriront à Manchester Airport, 2e aéroport du Royaume-Uni après les aéroports londoniens. Manchester, au Nord-Ouest de l’Angleterre, est la 2e zone urbaine du pays avec plus de 2,5 millions d’habitants. La 3e ville la plus visitée d’Angleterre est connue pour ses deux clubs de football de prestige, mais aussi pour ses nombreuses boutiques, ses musées, ses bars et ses restaurants. A moins d’une heure de route, on trouve des zones plus rurales comme Lake district.

Autre annonce, ou du moins une quasi pré-annonce signée Jean-Louis Nesti: “On n’exclue pas quelques vols entre Brive et Londres avec Cityjet dans la période de Noël qui arrive.” Voila une belle idée de cadeau qui se profile!

Olivier SOULIÉ

Olivier SOULIÉ

2 commentaires

Laisser un commentaire