L'actualité en continu du pays de Brive


Brive fête son Stadium, programme des animations

Petit retour historique sur le Stadium centenaire et rappel des festivités prévues samedi. Expo, animations en centre-ville, inauguration de la tribune Roger Fite…

 

L’histoire du Stadium de Brive est riche et a été parfois chaotique.

Une histoire superbement et précisément racontée par Jean-François Bourg dans le livre retraçant les 100 ans du CAB sorti en 2010 qui sera prochainement complété. Pierre Besson et Jean-Jacques Gourdy y travaillent. Retour succinct sur l’histoire de ce stade.

Le 25 septembre 1921, le Stadium de Brive était inauguré en présence du sous-secrétaire d’État à l’Enseignement technique et à l’Éducation physique Gaston Vidal. Une grande cérémonie omnisport a eu lieu, réunissant toutes les sections du club. La gymnastique, l’athlétisme, l’épée étaient notamment représentés. La journée s’est ponctuée par un match de football-rugby opposant le Compound athlétique briviste (nom officiel du CAB jusqu’en 1929. Coumpound est un type de locomotive à vapeur) au Stade français.

Clin d’œil de l’histoire, samedi, un peu plus de cent ans après, Brive et le Stade français se retrouve sur la pelouse du Stadium. La Ville de Brive et le club blanc et noir ont souhaité marquer l’évènement. Depuis mi-septembre, une exposition photo est en place sur l’arrière de la nef de la collégiale Saint-Martin. Lors du match du Top 14 Brive-Stade français, plusieurs animations vont avoir lieu (voir programme ci-dessous).

À la fin des années 1910, la Société anonyme du Stadium de Brive finance la construction d’un grand parc des sports. Terrain de rugby, piste cendrée autour, deux tribunes et quatre courts de tennis en terre battue. Le complexe est moderne. Vestiaires, douches, loges… Le Stadium, à l’époque, se situe sur l’actuel stade Georges Lapeyre. Il déménagera de quelques mètres en 1960. Le stade, qui était alors l’annexe, devient le stade d’honneur que l’on connaît aujourd’hui. De 1957 à 1960, le temps de sa construction, le CAB joue au stade Gaëtan Devaud.

Le CAB ne quittera désormais jamais plus le Stadium, devenu la propriété de la Ville de Brive. Depuis, l’antre du rugby briviste a connu de multiples transformations. Les dernières se situent sous la tribune Élie Pebeyre, avec le centre de performance et la bodega. Pour le club blanc et noir, pour Brive, les Brivistes et même au-delà, pour le sport en général, l’histoire du Stadium regorge de souvenirs. Du rugby bien entendu avec le CAB, que cela soit en championnat ou lors des campagnes européennes, des rencontres internationales, comme la venue en octobre 1990 des All Blacks pour affronter une sélection Auvergne-Limousin, la Coupe du monde 1991 et un Roumanie-Fidji ou une rencontre de gala entre le CAB, champion d’Europe et les Auckland Blues champions de Super 12 en février 1997… mais aussi du football avec l’Étoile et ses épopées en Coupe de France. Marseille, le PSG, Bordeaux, Auxerre ont foulé la pelouse du Stadium… ou encore de manière plus insolite, le mariage de Patrick Sébastien en 1999.

Le Stadium, le CAB et la Ville de Brive sont viscéralement liés. Cela mérite bien une fête.

Festivité du samedi 2 octobre
Dès à présent, exposition de photos retraçant les grands moments de l’histoire du Stadium est à découvrir en centre-ville (derrière la collégiale Saint-Martin et devant les archives de la ville). Déplacée au Stadium pour le match.

Samedi 2 octobre, dès 10h, les trois sections rugby, athlétisme et tennis du CAB feront des démonstrations place de la Guierle comme ce fut le cas lors de l’inauguration du stade en 1921. Pour le clin d’œil, les joueurs et joueuses de tennis porteront des tenues d’époque et joueront avec des raquettes en bois.

50 militaires de la fanfare de Toulouse animeront cette démonstration avant de poursuivre sur la pelouse du stade pour l’avant match.

En tribune, 10000 drapeaux offerts par la Ville de Brive seront distribués aux supporters.

Enfin, le ballon du match arrivera sur la pelouse de façon spectaculaire juste avant le coup d’envoi. Surprise…

Match Brive-Stade français à 15h

 

Inauguration de la tribune Roger-Fite
La tribune sud devient la tribune Roger Fite en hommage au joueur et homme politique Briviste. Cérémonie  à 11h30

 

Julien Allain, Photos : Diarmid COURREGES

Julien Allain, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire