L'actualité en continu du pays de Brive


Bilan touristique du mois de juillet

« Le mois de juillet au point de vue des chiffres est bon malgré tout, », assure Aurélien Charpille, directeur de l’Office de tourisme. Au 26 juillet, 6511 visiteurs ont été recensés dans les trois bureaux ouverts. Brive, Turenne, Lissac. Soit + 5,5 % par rapport à 2020 mais -7,6% par rapport à 2019. « On a une impression mitigé sur les sites de visites. Les activités de loisirs notamment n’ont pas fait le plein, certainement à cause de la météo. Mais surtout, le contexte n’est pas favorable à la fête. Alors que l’année dernière c’était plus le cas », poursuit Aurélien Charpille. « Les musées ont vu leur nombre de visiteurs doubler par rapport à 2020, le bureau de Brive a vu sa fréquentation augmenter de 10%, c’est donc que les visites urbaines ont été privilégiées. » Autres points de satisfaction, le bureau de Lissac enregistre une hausse de fréquentation de 56% et le nombre d’étrangers accueillis est en hausse de 30% par rapport à l’année dernière grâce certainement à la levée des restrictions aux frontières. Seule petite ombre au tableau, le bureau de Turenne enregistre une baisse de fréquentation de 7% et le château de 21%. « Le fait que tout soit en plein air à Turenne explique sans doute ces chiffres. Encore une fois, la météo n’a pas été au rendez-vous », appuie Aurélien Charpille.

La mise en place du pass sanitaire le 21 juillet a sans doute aussi joué sur la baisse de fréquentation de certains sites, son élargissement à partir du 1er août inquiète un peu le directeur. « On craint un coup d’arrêt, un ralentissement de l’économie au sens large, je pense notamment au secteur de la restauration. En ce qui concerne les animations proposées par l’Office, tout est maintenu, on s’adapte aux exigences des conditions sanitaires », souligne Aurélien Charpille.

Pour voir les animations proposées pat l’Office de tourisme, c’est ici : Brive tourisme

Julien Allain, Photos : Diarmid COURREGES

Julien Allain, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire