L'actualité en continu du pays de Brive


Avoir le bac le jour de ses 18 ans…

intro bac

C’est le jour J pour les résultats du bac 2015. Ce matin, les candidats se pressaient pour découvrir le verdict affiché à 9h dans la cour du lycée d’Arsonval. Ultime moment d’angoisse avant la délivrance, l’explosion des cris, d’embrassades et de larmes. “Je vais pouvoir commencer par fêter mon anniversaire”, souffle Antonin Labonne qui vient de décrocher son bac S le jour de ses 18 ans. Un double symbole.

Antonin Labonne, le bac le jour de ses 18 ansAutour de lui, ce n’est qu’effusion libératrice, une tension qui vire aux cris stridents ou aux larmes de joie. Comme les autres, il a attendu, l’angoisse grimpante que le proviseur donne le top départ pour s’approcher des résultats affichés. Les élèves se sont alors rués sur les listes, jouant des coudes à la recherche de leur nom. Quelques secondes plus tard, Antonin a émergé de la masse encore un peu sonné. “Mention AB”, lâche-t-il incrédule. “Franchement, j’avais un gros doute. Ça n’avait pas très bien marché pour l’épreuve de maths.” Un gros coefficient en S et toutes les conjonctures étaient permises.

pleurs de joie“C’est un grand soulagement”, reconnait-t-il dans un calme qui détonne parmi toute cette jeunesse en effervescence. “Intérieurement je suis très content”, rectifie-t-il, sans occulter l’aspect initiatique. “Ça représente la fin du lycée, un premier pas vers les études supérieures…” Toujours un rite de passage.” Lui a prévu d’aller en STAPS (Sciences techniques activités physiques sportives) à Brive. Et de travailler pendant l’été dans un centre aéré et une piscine. Mais surtout, maintenant libéré par cette admission, “je vais pouvoir fêter mon anniversaire, ce soir en famille et dans la semaine avec les copains”. Le bac et la majorité du même coup. “Je peux venir manger avec vous en ville”, percute-t-il soudain au passage de camarades. “Du coup, je n’ai pas besoin de rester chez moi pour réviser.”

bac1Quelques uns sont venus en famille. D’autres pianotent sur leur portable pour faire pousser la nouvelle. Il y a aussi de nombreux professeurs venus aux résultats, pour conseiller les admissibles, les aider à analyser leurs notes et les épreuves à choisir pour l’oral de rattrapage. “Je suis très content avec 85% d’admis au premier groupe“, se réjouit le proviseur Guy Galeyrand. C’est mieux que l’an dernier et ses 81,21%. “Il y a très peu de refusés. Ils ne sont que 6.” L’an dernier, ils étaient 17. Le cru 2015 enregistre également 190 mentions contre 155 en 2014. “Dans toutes les séries, on a progressé de 1 à 6 points, notamment en S”, détaille-t-il.

Si pour la plupart, les vacances peuvent enfin véritablement commencer, quelques uns n’ont pas totalement fini. “Nous en avons 45 au repêchage.” Seulement quelques jours pour réviser et rendez-vous encore jeudi pour les dernières épreuves.

la course au nom

intro bac 2

pano bac joie et pleurs

pleurs

bac 4

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire