L'actualité en continu du pays de Brive


Avis de casting pour le film Amalgame

Lauréat du concours d’écriture de scénario Le Goût des autres, le court métrage des jeunes du centre Jacques Cartier Amalgame cherche maintenant ses acteurs pour le tournage. L’histoire: le temps d’un mercredi, la vie de Paul et Yassine, 13 ans, tous deux en 5e mais l’un habitant les beaux quartiers, l’autre la cité. Il est recherché des rôles pour les deux familles et des figurants. Le casting a lieu en janvier. Pour plus d’infos et vous inscrire, contactez la réalisatrice Véronique Puybaret de préférence par mail à veronique.puybaret@free.fr ou au 06.84.35.20.80.

Quatre rendez-vous de casting:

  • mercredi 18 janvier de 14h30 à 19h30, salle Georges Simon, allée Latreille
  • jeudis 19 et 26 janvier de 18h à 20h au centre Jacques Cartier, place du même nom à Tujac
  • mercredi 25 janvier de 14h30 à 18h au centre culturel, 31 avenue Jean-Jaurès

Vous trouverez les détails des rôles recherchés dans l’affiche ci-dessous, réalisée par les jeunes du centre Jacques Cartier qui accompagne le projet. À noter que les rôles ne sont pas rémunérés mais vous vivrez une expérience avec une équipe de cinéma professionnelle.

Amalgame est un projet de court métrage écrit par Chakib Aichi, Ziyad Aiman, Bilal Aremach, Florine Cuisiner, Kevser Guven, Lisa Magisson et Elyza Zitouni, qui ont entre 11 et 15 ans, avec l’aide de Véronique Puybaret et du Centre socioculturel Jacques Cartier. Ils sont lauréats du concours Le goût des autres en 2022. Le concours repose sur l’écriture d’un scénario de fiction, première étape de la fabrication d’un film, où l’on distribue le jeu de rôles et où l’on se projette dans la peau des personnages, la fiction permettant de prendre de la distance et d’aborder des sujets sensibles. L’équipe de Gindou cinéma qui porte ce concours propose ainsi aux jeunes “de s’exprimer sur leur rapport à autrui et à la différence en se regroupant pour écrire ensemble un court métrage nourri du vécu des uns et des autres. L’idée principale est de se projeter dans une nouvelle relation à l’autre, sans esquiver les questions qui remuent ou qui fâchent, sans renoncer à être ce que l’on est et en se respectant mutuellement”. Changer de regard, s’émarger des préjugés et des amalgames, se défaire de la peur et du repli sur soi. Une jolie ambition.

Il est à noter que sur les 63 projets engagés dans cette 17e édition du concours, 8 seulement ont été sélectionnés et accompagnés dans l’écriture de scénario. Parmi eux, Amalgame a été désigné lauréat par un jury de professionnels au terme de deux journées de présentation.  Bravo aux jeunes Brivistes et bonne continuation pour la réalisation.

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire

cinq × quatre =