L'actualité en continu du pays de Brive


Au Prieur, deux peupliers dangereux ont été abattus

 

Leur tronc creux ne laissait aucun doute sur leur dangerosité. Les deux peupliers ont donc été abattus aujourd’hui, avant justement que ne soit réalisée de l’autre côté du chemin la clôture des jardins partagés.

“Les deux peupliers présentaient une cavité interne au niveau du collet”, expliquait au préalable Mathieu Beringuier responsable du patrimoine arboré aux Espaces verts municipaux. “Leur abattage était nécessaire car cet ancrage racinaire instable les rendait dangereux.” Le premier peuplier est tombé ce matin sur le terrain prévu pour les jardins partagés. Le second a suivi le même sort en début d’après-midi avant d’être débité sur site. Place nette est faite et la pose de la clôture des jardins va donc pouvoir être effectuée.

Il n’y aura pas de replantation dans cet espace boisé déjà bien fourni. Les services vont accompagner la régénération naturelle. Comme le prévoit le plan de gestion à 10 ans, tout arbre abattu entrainera la replantation d’un autre arbre, mais pas forcément de la même essence et au même endroit afin de s’adapter à une meilleure intégration dans l’environnement urbain.

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Fatima Kaabouch

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Fatima Kaabouch

Laisser un commentaire

six + 9 =