L'actualité en continu du pays de Brive


Au fil de la Tourmente

 

La tourmente1pano

C’est à un voyage au fil de l’eau et du temps que vous convient les Archives municipales avec une très intéressante exposition sur la vallée de la Tourmente. Cette rivière qui chemine entre Corrèze et Lot, en bordant la Dordogne, est riche d’un patrimoine architectural et historique peu commun. Entrée libre du lundi au vendredi, au 15 rue du docteur Massénat, jusqu’au 22 avril.

 

La tourmente5La Tourmente est proche de Brive. Sa vallée, pour ce qui concerne cette exposition, est explorée en Quercy-Turenne, de Jugeals-Nazareth jusqu’à Floirac et Gluges, en passant par Turenne, les Quatre-routes-du-Lot ou Saint-Denis-les-Martels. Un voyage au cœur d’un patrimoine très riche. Les paysages en premier lieu, mais aussi l’architecture et l’histoire. Cette rivière, loin des grandes routes et des voies ferrées prend en effet sa source en Corrèze avant de se jeter dans la Dordogne au pied des châteaux de Briance et de Mirandol.

La Vicomté de Turenne y occupe une place importante tant son histoire est impressionnante depuis le siège du Castrum par Pépin le Bref en 768, La tourmente6Archambaud Jambe-Pourrie au Xe siècle, le Grand Turenne, Maréchal de France sous Louis XIII et Louis XIV, jusqu’au rattachement de cette principauté au royaume de France en 1738.

Créée par l’association Turenne-Environnement, cette exposition s’attache à faire découvrir ce patrimoine à travers des lieux chargés d’histoire. Châteaux et maisons fortes, moulins et puits, églises romanes, habitat villageois et pigeonniers, autant de thématiques présentées sous la forme de panneaux mêlant les textes explicatifs aux superbes photos de la photographe Charlotte Donker. Le parti pris est de mettre en valeur tous ces endroits dont l’origine remonte au moyen-âge et de montrer leurs évolutions au cours des siècles et notamment les bouleversements dus aux ravages de la Guerre de cent ans. La tourmente9

Un travail de terrain qui a porté ses fruits puisque, en allant à la rencontre des propriétaires actuels de ces lieux, les concepteurs ont pu pénétrer et photographier des châteaux, maisons fortes ou moulins qui ne sont pas accessibles au public en général.

Entrée libre du lundi au vendredi, au 15 rue du docteur Massénat, jusqu’au 22 avril.La tourmente10

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

Laisser un commentaire