L'actualité en continu du pays de Brive


“Attends, je te prépare la queue leu leu de perles”

“Attends, je te prépare la queue leu leu de perles”, annonce Louis à Josiane qui fabrique un bracelet. Les enfants de l’ALSH Jules Romain ont partagé un joyeux après-midi créatif avec les personnes âgées de la résidence autonomie Odette Neuville.

“On est content d’être avec les papys et les mamies. Ma mamie, elle est loin, je ne la vois qu’aux vacances”, raconte Safa, 5 ans à Françoise. “Mes petits-enfants aussi sont loin et ça me manque”, lui confie l’octogénaire arrivée depuis peu dans la résidence. De part et d’autre, le moment était impatiemment attendu et cette visite apporte comme un rayon de soleil dans la douce routine des jours. “C’est vivant, ils nous apprennent à sourire, à ne pas se laisser abattre.”

Venue de l’ALSH tout proche, la douzaine d’enfants s’est d’emblée répartie à travers les tablées de résidents pour confectionner ensemble des bracelets en perles et des masques de Carnaval. “Les enfants sont très spontanés. Cette tranche d’âge n’a pas d’a priori. Les deux générations s’apportent”, explique Isabelle Mensignac, directrice de l’ALSH Jules Romain.

“Ces ateliers font travailler la motricité aussi bien chez les enfants que chez les personnes âgées.” Petits et grands s’appliquent à enfiler les perles ou à colorier sans dépasser la ligne. “Tiens, c’est pour toi”, proclame fièrement Emma en offrant à Josiane le bracelet qu’elle vient d’achever. Les enfants ont ainsi offert les premiers bracelets aux résidents qui ont voulu en fabriquer pour à leur tour leur offrir.

La salle est décorée d’éléments carnavalesques. Un trésor pour Tom et ses copines de tablée qui se lancent en riant dans des essais de chapeaux et de masques. L’ALSH a concocté une petite surprise: une chorégraphie que les enfants ont apprise tout au long de la semaine sur la chanson de Khaled. Une danse où l’on se dandine par deux. “On va s’aimer, on va danser, oui, c’est la vie lalalalala…” reprennent gaiement les résidents avant de partager tous ensemble le goûter.

 

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Fatima Kaabouch

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Fatima Kaabouch

Laisser un commentaire

5 − trois =