L'actualité en continu du pays de Brive


Assemblée générale des commerçants : les adhérents en hausse

Lors de l'AG des commerçants de Brive

L’assemblée générale des commerçants et des artisans de Brive s’est tenue hier en fin d’après-midi dans les locaux de la CCI. L’occasion de faire un large tour d’horizon de la situation économique du commerce de proximité et d’arrêter les grandes dates des animations pour les mois à venir. Une radioscopie qui laisse apparaître une progression du nombre d’adhérents. Pour sa part, le député maire Philippe Nauche a présenté les différentes actions conduites par la municipalité afin de dynamiser le centre ville.

Animation grande roueDes commerçants plutôt sereins lors de cette assemblée générale qui a laissé apparaître des finances très saines avec plus de 10.000 euros au fond du tiroir caisse et un bilan d’activités dense. Autre élément de satisfaction, le nombre des adhérents qui progresse: ils sont 134 commerçants désormais à avoir rejoint l’association. Autre bon point, les chèques cadeaux: le montant s’élève à 32.000 euros.

Lors de cette réunion annuelle, les commerçants ont aussi arrêté la feuille de route des animations pour les prochains mois. En marge des soldes d’été qui vont débuter le 30 juin pour s’achever le 3 août, seront organisées les 23 et 24 juillet les estivales gaillardes. Autre temps fort de de l’été commercial, la nuit des soldes le 23 juillet, les commerces seront ouverts jusqu’à minuit.

A l’automne est encore programmée l’opération Commerce en fête, ce sera du 6 au 16 octobre, avec des soldes flottantes dans la dernière semaine. Quand aux animations de fin d’années, elles débuteront le 4 décembre.

En conclusion à ces travaux, Philippe Nauche a rappelé les actions conduites par la municipalité pour dynamiser le cœur de ville : “Il y a eu des actions pour l’attractivité du centre ville comme l’opération réhabilitation des façades et les subventions pourront atteindre 50% pour des rénovations dans le centre historique. Nous souhaitons une reconquête des locaux commerciaux vacants en travaillant par îlot”. Poursuivant, Philippe Nauche a évoqué d’autres aspects du développement commercial : “Le but est de créer des surfaces commerciales pour attirer des enseignes locomotives”.

Lors de l'AG des commerçants de Brive

Interrogé sur l’avenir de l’emplacement Maître Kanter, le maire a expliqué que cet établissement devait rester une activité liée aux métiers de bouche avant de préciser : “Il ne faut pas oublier que la crise est là et la période n’est pas spécialement favorable, mais nous travaillons pour trouver une issue”. Lors de cette assemblée générale, le maire a donc largement développé les orientations pour permettre au centre ville d’être incontournable sur l’échiquier commercial avec de grands travaux à venir comme la réfection de l’avenue de Paris, la rénovation de la place du 14 juillet, la création du centre multi-modal. Au chapitre des projets, la reconversion de la caserne Brune et plus tard la création d’une halle alimentaire permanente place Thiers.

“On essaie de proposer des choses qui donnent envie de venir à Brive, la vivacité d’un centre ville est l’âme de la ville”, a conclu Philippe Nauche.

Jean René LAVERGNE

Jean René LAVERGNE

Laisser un commentaire