L'actualité en continu du pays de Brive


Apéro concert : un savoureux cocktail franco-russe avec le Quatuor Élysée

quatuor-elysee-pano

C’est un quatuor à cordes comme on n’en trouve guère de semblable. L’aspect unique du Quatuor Élysée qui s’est produit dans de nombreux pays, réside dans sa symbiose entre deux écoles musicales, française et russe, pourtant bien différentes. C’est donc un apéro concert tout à fait exceptionnel que propose le conservatoire de Brive ce vendredi 25 novembre à 18h30 à l’auditorium Francis Poulenc. A ne surtout pas manquer.

Reconnu comme l’un des ensembles les plus brillants de sa génération, le Quatuor Élysée parcourt la musique d’hier et d’aujourd’hui avec toujours plus d’enthousiasme et de générosité. La formation a été fondée en 1995 par d’anciens membres de deux quatuors ayant chacun remporté le Grand Prix au Concours international d’Evian : les Quatuors Anton formé par des étudiants du conservatoire de Moscou et Ysaye par des étudiants du conservatoire de Paris.

quatuor-elyseePour les quatre musiciens confirmés, il y avait cette envie de confronter deux écoles aussi prestigieuses que différentes: la russe avec sa fougue, sa passion débordante, et lécole française tout en raffinement. Au-delà du fait qu’il réunit 2 artistes russes et 2 artistes français, tout le talent du quatuor Élysée est d’avoir su rapprocher ces deux pôles qui n’étaient pas spécialement faits pour cohabiter dans la mesure où leur conception du son est différente, comme leur manière d’aborder l’interprétation des œuvres.

Au fil des ans et même si le quatuor a renouvelé une partie de ses membres, les altistes notamment, l’esprit demeure. Au sein du quatuor, les deux écoles s’enrichissent ainsi mutuellement et permettent une fusion d’idées différentes, le développement de dimensions nouvelles dans l’interprétation de la musique, et une puissance d’expression d’une grande originalité. Une belle synthèse. D’où aussi le choix du nom Élysée qui en grec symbolise le jardin enchanté, “où les âmes des hommes vertueux se retrouvent”, explique Igor Kiritchenko, violoncelliste du quatuor depuis le début. “Chacun peut ainsi aller à la rencontre de l’âme des compositeurs.”

Le Quatuor a été applaudi dans de nombreux pays d’Europe mais aussi du monde, en Israël, Japon, Chine, Canada, Nicaragua, Russie… et sur les plus grandes scènes internationales. Une formation singulière à la sensibilité et la densité rares.

Au programme: Sérénade russe (Felix Blumenfield, Anatoli Liadov, Alexender Kopylov, Piotr Ilitch Tchaikovski, Sergueï Rachmaninov) et les quatre mouvements du Quatuor à cordes n°2 en ré majeur d’Alexandre Borodine. Durée: 1 heure 15.
Entrée: 8 euros. Billetterie au conservatoire. Infos au 05.55.18.17.80 et sur conservatoire.brive.fr.
Un aperçu avec cette vidéo du 2e quatuor à cordes de Rachmaninov (Allegro moderato):

 

Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Laisser un commentaire