L'actualité en continu du pays de Brive


Alors on danse !

Un bal flash est organisé par la compagnie Koubi ce samedi 10 juin à 17h sur la place du Civoire. Une occasion donnée à tous de danser sur les pas de grands chorégraphes. Une répétition générale de cette chorégraphie participative sera proposée ce jour-là à 15h sous la halle Brassens. Gratuit.

Créé par Hervé Koubi pour les 20 ans du festival de danse de Cannes en 2015, ce bal flash est l’occasion de fêter la danse et son histoire sous la forme d’un flash mob. La chorégraphie patchwork puise dans le répertoire des extraits de ballets d’une quinzaine de grands chorégraphes d’horizons divers et plus ou moins connus : Maurice Béjart, Alwin Nikolaïs, Mourad Merzouki, Ohad Naharin… L’occasion  d’aborder les thèmes de Cendrillon ou de Roméo et Juliette mais aussi différents styles de danse: traditionnel, hip hop, jazz, classique… et cela, en restant à la portée de tous.

Pour cela, le chorégraphe a “vulgarisé au sens noble du terme” les mouvements. “On a le droit de se tromper. Le but n’est pas tant de reproduire le mouvement à la perfection que de le rendre accessible au plus grand nombre. Ce rassemblement festif est un prétexte à danser ensemble.” Seul prérequis du jour: s’habiller en bleu.

Les danseurs de la compagnie ont transmis la chorégraphie à plus d’un millier de personnes dont quelque 600 scolaires. “Il faut compter une petite heure pour l’apprendre”, explique Hervé Koubi. “Elle dure un peu plus de 5 minutes et on devrait la faire deux fois de suite samedi après-midi.” Difficile de dire si les gens seront nombreux au rendez-vous. Plusieurs dizaines ou quelques centaines. Ils étaient un millier pour la première cannoise.

 

BAL FLASH CANNES from ANDAMEDIA on Vimeo.

Jennifer BRESSAN

Jennifer BRESSAN

Laisser un commentaire