L'actualité en continu du pays de Brive


Alain Veinstein, lauréat 2010 du prix de la langue française

Alain VeinsteinCréé en 1986 par la Ville de Brive, le prix de la langue française récompense l’œuvre d’une personnalité du monde littéraire, artistique ou scientifique qui a contribué, de façon importante, par le style de ses ouvrages ou son action, à illustrer la qualité et la beauté de la langue française. Il a été remis à Alain Veinstein.

Présidées par Tahar Ben Jelloun, les délibérations – au cours desquelles a eu lieu un hommage à Pierre-Jean Rémy, membre du jury décédé récemment – se sont déroulées à Paris le mardi 12 octobre 2010. Alain Veinstein a été désigné au premier tour de scrutin lauréat du Prix de la langue française 2010.

Poète et écrivain né le 17 août 1944 à Cannes, Alain Veinstein est également animateur et un producteur d’émissions de radio. Créateur des Nuits magnétiques, depuis 1978 il est la voix des nuits de France Culture avec ses entretiens littéraires Du jour au lendemain et les émissions Surpris par la nuit, Surpris par la poésie dans lesquels il a reçu plus de 7.000 invités en 30 ans ! Il est l’auteur de nombreux romans Bras ouverts en 1989, L’accordeur en 1996, L’intervieweur en 2002, Violante, La Partition et Dancing en 2006 ou encore Le développement des lignes en 2009. Il a publié récemment Radio sauvage au Seuil, un recueil de textes sur son expérience des ondes. Il est également l’auteur du recueil Tout se passe comme si (Mercure de France) pour lequel il a reçu le prix Mallarmé en 2001.

Le Prix de la langue française, doté de 10 000 euros, sera remis à Alain Veinstein par Tahar Ben Jelloun lors de l’inauguration de la foire du livre de Brive le vendredi 5 novembre.

 

Les membres du Jury du Prix de la langue française :

Laure Adler, écrivain et journaliste ; Tahar Ben Jelloun, de l’Académie Goncourt ; Dominique Bona, écrivain et journaliste ; Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie Française ; Paule Constant, écrivain ; Franz-Olivier Giesbert, écrivain et directeur de la rédaction du Point ; Paula Jacques, écrivain et journaliste ; Jean-Noël Pancrazi, écrivain ; Bernard Pivot, de l’Académie Goncourt ; Audrey Pulvar, écrivain et journaliste ; Patrick Rambaud, de l’Académie Goncourt ; Angelo Rinaldi, de l’Académie Française et Robert Sabatier, de l’Académie Goncourt

 

LES LAUREATS : 2009 Jean-Paul Kauffmann, 2008 Annie Ernaux, 2007 Pierre Assouline, 2006 Christiane Singer, 2005 Jean-Pierre de Beaumarchais, 2004 Gilles Lapouge, 2003 Dominique de Villepin, 2002 Michel Chaillou, 2001 Philippe Beaussant, 2000 Bernard Pivot, 1999 Jacques Chessex,1998 Marcel Schneider, 1997 Francois Weyergans, 1996 René de Obaldia, 1994 Hector Bianciotti, 1993 Alain Rey, 1992 Alain Bosquet, 1991 Pascal Quignard, 1990 Yves Berger, 1989 Michel Jobert, 1988 André Lichnerowicz, 1987 Jacqueline de Romilly, 1986 Jean Tardieu.

 

 

Michel DUBREUIL

Michel DUBREUIL

Laisser un commentaire

4 + 18 =