L'actualité en continu du pays de Brive


Adèle Brunet vice-championne de France cadette

 podium 800 cadettes à Montauban. DR
La nageuse Adèle Brunet (à gauche) a décroché la seconde place sur 800m aux championnats de France qui se déroulent en ce moment à Montauban. Un nouveau titre pour la Briviste qui réalise cette année un grand chelem sur tous les championnats nationaux. Il lui reste encore à nager le 1500 m samedi et le 400 m dimanche… peut-être d’autres médailles à la clé.

“Soulagement” et aussi “étonnement” pour la pensionnaire du pôle espoir natation de Limoges. Adèle, blessée par des coups de bras et de jambes à son épaule lors des championnats d’Europe junior en eau libre début juillet en Suisse, n’a en effet pu reprendre l’entrainement que la semaine dernière.
Alors qu’elle était en très grande forme avant de partir aux Euro, elle se présentait “un peu à court” pour ces championnats de France qui ont débuté hier mercredi à Montauban et se termineront dimanche. Avec d’autant moins de repère qu’elle n’avait disputé aucune autre compétition en grand bain depuis les France Elite de Limoges début avril.
Avec cette seconde place, elle améliore sa meilleure performance sur cette épreuve du 800m nage libre en un temps de 9’7″16. Et offre une première médaille à son club de Millau pour qui elle porte les couleurs depuis la rentrée.
C’est donc un grand chelem pour Adèle cette saison. La nageuse a en effet été médaillée ou titrée dans tous les championnats nationaux cette année : médaille de bronze jeunes (14-18 ans) au 1500 m nage libre aux France en bassin de 25 m en novembre dernier à Montpellier, vice-championne de France cadettes aux France 5 km indoor de Sarcelles en février, vice-championne de France jeunes en 1500 m aux France Elite de Limoges en mars-avril, championne de France cadettes du 5 km en eau libre à Gravelines en juin et cette nouvelle médaille d’argent à Montauban.
Dans l’immédiat, il lui reste à nager le 1500 m nage libre samedi et le 400 m nage libre le lendemain pour améliorer son bilan et profiter de vacances certainement bien méritées.
Marie Christine MALSOUTE

Marie Christine MALSOUTE

Mot clé

Laisser un commentaire