L'actualité en continu du pays de Brive


Adapéi de la Corrèze : 13.000 brioches au bon goût de solidarité

Jusqu’au 7 octobre, les bénévoles de l’Adapéi de la Corrèze se mobilisent pour vendre 13.000 brioches sur le département. Une opération importante pour l’association qui accompagne des personnes handicapées mentales. Elle lui permet de récolter tous les 2 ans quelque 40.000 euros qui servent à financer des actions concrètes et de proximité.

A l’occasion de la traditionnelle opération brioches, le maire de Brive Frédéric Soulier et le conseiller municipal Didier Trarieux recevaient en mairie des membres de l’Adapéi Corrèze accompagnés par Jérémy Labina, travailleur de l’Esat (Établissement de service et d’aide pour le travail), président du Conseil de la vie sociale et élu au conseil municipal des jeunes.

Il y a 2 ans, cette opération avait permis d’offrir un baptême de l’air aux enfants polyhandicapés de l’IME (Institut médico éducatif) de Malemort. À Ussel, c’est un coin repos pour l’ESAT qui avait pu être créé. Ces actions concrètes seraient impossibles à financer sans cette opération nationale déclinée par 130 associations dont celle de la Corrèze où elle est très bien implantée.

“Les gens l’attendent, nous la demandent”, commente Odette Salgues, administratrice à l’Adapéi. “À Larche par exemple, des mamans s’organisent pour couvrir tout le canton: école, stade, marché…” Cette opération mobilise de nombreuses personnes, une trentaine de bénévoles sur Malemort, mais l’association ne fait pas exception à la règle. Les bras manquent.

Pas les projets. Les besoins sont grands. Les défis importants. À commencer par celui de l’inclusion. Scolaire, sociale et professionnelle. “La difficulté aujourd’hui reste de trouver des entreprises pour nos travailleurs”, explique Christine Bauce, directrice du pôle travail. “On doit rassurer les professionnels sur la capacité de nos travailleurs, sur le fait que nous les accompagnons.” Et cette opération solidaire est aussi là pour ça: sensibiliser le grand public et les professionnels sur le handicap mental et faire changer le regard, bouger les lignes.

Vous pouvez retrouver les brioches pur beurre de 400g, vendues à 5 euros, sur différents points de vente: au siège de l’association, 3 allées des Châtaigniers à Malemort et sur leur site internet, dans les supermarchés et grandes surfaces (Leclerc, Casino et Carrefour). Mais aussi demain jeudi salle Fougères à la mairie (8h-13h), vendredi devant l’office de tourisme sur la Guierle; et enfin samedi matin, le conseil municipal des jeunes se mobilise lui aussi autour de cette action sur le marché.

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Jennifer BRESSAN, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire