L'actualité en continu du pays de Brive


À Rivet, la place des Arcades est inaugurée

Entièrement rénovée, la place des Arcades a été inaugurée cet après-midi. Cette métamorphose a été réalisée dans le cadre du grand projet de renouvellement urbain du quartier qui va courir jusqu’en 2023. Un gros coup de jeune qui comprend la déconstruction de deux bâtiments, la réhabilitation plus ou moins lourde de 13 autres, la construction d’un équipement public central, l’aménagement d’espaces paysagers… Le tout mené en concertation avec les habitants. Un nouveau souffle pour la colline.

“C’est un quartier qui a vieilli, mail vieilli, et il était nécessaire de s’engager sur une profonde mutation. Nous en avons fait une priorité”, a réaffirmé le maire Frédéric Soulier en présence des nombreux partenaires de ce projet ANRU qui réunit État, Département, Région, Europe, Ville, Agglo, Brive Habitat, Polygone, la CAF, Action logement… “C’est un projet lourd et complexe. Il s’agit de réhabiliter un parc assez important de 400 logements avec des habitants qui continuent d’y vivre pendant les travaux.”

Après la déconstruction en 2019 du bâtiment Musset qui a lancé concrètement les travaux, une nouvelle étape vient donc d’être franchie aujourd’hui avec l’inauguration de cette place historique qui accueillera d’ailleurs ce samedi 4 septembre la traditionnelle fête de quartier. Ce lieu central s’ouvre désormais plus largement sur le boulevard Roger-Combe qui irrigue le quartier. Tout l’espace a été harmonieusement réaménagé : étanchéité du dallage, nouveau pavage, ravalement des façades des trois bâtiments enserrant la place, places de stationnement redéployées, jardinières, plantations, pergola, jeux pour enfants… Ce nouveau souffle se retrouve jusque dans la fresque à quatre faces réalisée par l’artiste Jungle. Le projet a été mené dans le même esprit participatif qu’aux Chapélies, en associant les enfants du quartier.

Les bâtiments en U qui enserrent la place ont également subi un indéniable rajeunissement. Leurs 84 logements ont été réhabilités : menuiseries, peintures, isolation thermique, remplacement des chaudières, avec une étiquette énergétique montée de D à B. La place a repris vie avec le maintien des commerces et des services. On y trouve une pharmacie, un bar tabac presse relais Poste, un coiffeur, un médecin, le centre socioculturel municipal, une mairie annexe, une agence Brive Habitat, une maison des associations et bientôt un nouveau centre médical.

Les travaux s’activent désormais un peu plus haut sur les trois bâtiments Chateaubriand, Lamartine et Ronsard et leurs 100 logements. Le chantier est conséquent. Les trois bâtiments connaissent entre autres une réfection de toiture, le changement des menuiseries, des chaudières, le remplacement des baignoires en douches et l’installation d’ascenseurs dans les cages d’escaliers. Les locataires vont même gagner quelques mètres carrés avec le retrait des chassis intérieurs des anciens balcons qui avaient été transformés en loggias. Cette nouvelle phase qui a débuté en mars dernier doit s’étaler sur 18 mois, soit novembre 2022.

Là aussi, les travaux sont menés en site occupé avec des nuisances inévitables mais pour un rendu indéniable en terme de confort et d’économie d’énergie. Deux logements relais sont mis à disposition des familles qui le souhaitent. À ce jour, 35 logements ont déjà été rénovés. “Malgré la Covid, le calendrier est maintenu à la cadence de deux logements par semaine”, précisent les techniciens, en notant cependant, même s’ils avaient anticipé le phénomène, quelques problèmes d’approvisionnement en matériaux tributaires à la crise sanitaire. À noter que tous ces chantiers intègrent des clauses d’insertion, plus de 7.000 heures pour des personnes éloignées du travail.

De son côté Polygone réhabilite également un bâtiment en site occupé de 20 logements sir-tué en contrebas de la Grande de Rivet. Une restructuration avec l’ajout de balcon et une réhabilitation thermique qui a bénéficié d’un financement dans le cadre du Plan Relance.

Autre grande phase qui devrait être lancé prochainement, la construction du nouvel équipement public qui sera situé sur un platorama à  côté de la Grange de Rivet. Sur deux niveaux en épousant la pente, il regroupera le centre culturel actuellement répartis sur 5 sites, le multi accueil et une salle multi activités. Le terrain multisupport sera déplacé dans le prolongement.

“C’est un projet qui a de l’allure. Rivet est un quartier qui a de l’avenir”, s’est enthousiasmé la préfète Salimaa Saa. Vous pouvez avoir un aperçu du projet avec la vidéo ci dessous.

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Marie Christine MALSOUTE, Photos : Diarmid COURREGES

Laisser un commentaire