L'actualité en continu du pays de Brive


70 portraits pour 70 ans

intro secours populaire

 

Moment important de cet anniversaire des 70 ans du Secours populaire, le comité de Brive inaugurait hier soir une fresque apposée sur ses locaux, rue de Broglie, près du CABCL. Réalisée par des bénévoles, des accueillis et des élèves du cours de Thierry Jaud, elle présente 70 portraits peints. C’est l’artiste qui a supervisé ce travail collectif.

du monde pour la fresqueLe Secours populaire de Brive voulait garder quelque chose de cette année des 70 ans de l’association. L’idée est vite venue que ce quelque chose devait être artistique et collectif. L’idée a donc été soumise à l’artiste Thierry Jaud, installé en Corrèze depuis plus de 20 ans, qui a tout de suite approuvé le projet et accepté de prendre l’affaire en main, bénévolement. Pendant plus de 2 mois, d’avril à juin, une trentaine de personnes s’est donc retrouvée sur une journée par semaine pour travailler sur ce projet. Parmi elles, des bénévoles de l’association, des accueillis aussi, et des élèves peintres de l’artiste.artiste peintre

Crayons, pinceaux, tubes de peinture acrylique, chacune d’entre elles, quelques fois à plusieurs, a donc réalisé un portrait à partir de modèles, de photos ou simplement de leur imagination. Comme tout est peint sur le même support, une toile de 10 mètres sur 2, il a fallu faire des roulements, tout le monde ne pouvant pas travailler en même temps. « Les gens sont arrivés, pour certains, avec un peu d’appréhension » reconnait Thierry Jaud, « mais très vite, ils se sont lâchés, et appliqués ». detail fresqueIl faut dire que la plupart n’avait pas touché à l’art du dessin ou de la peinture depuis l’école mais très vite, les premières difficultés passées, le plaisir est vite arrivé.

En tout cas reconnait le peintre, « on s’est bien éclaté ». Dans son atelier de Malemort, ce sont une douzaine de bénévoles ou accueillis de l’association, et une trentaine d’élèves du peintre, qui se sont succédé pendant plus de 2 mois. Avec, aujourd’hui la satisfaction d’avoir participé à une œuvre collective. C’est aussi cela le sens du partage.

pano fresque

Patrick MENEYROL

Patrick MENEYROL

Laisser un commentaire

8 − 3 =